LUMINESCENCE DES ALLIAGES TERNAIRES GaxIn1-xP NON DOPÉS ET DOPÉS AU SOUFREReport as inadecuate




LUMINESCENCE DES ALLIAGES TERNAIRES GaxIn1-xP NON DOPÉS ET DOPÉS AU SOUFRE - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.



Résumé : Les spectres de photoluminescence et de cathodoluminescence des alliages GaxIn 1-xP non intentionnellement dopés sont étudiés à basse température 4,2 K et 20 K dans toute la gamme de compositions. Pour 0,69 < x < 1, les spectres se composent d-excitons liés au carbone neutre et au soufre neutre. Ces raies fines sont accompagnées par une large transition à cinétique rapide attribuée à la présence d-azote résiduel. Pour 0,63 < x < 0,69, outre cette large transition apparaît une raie haute énergie interprétée comme une transition donneur-bande de valence. Dans la gamme x < 0,63, deux transitions dominent. A partir de mesures de photoluminescence à température variable, nous avons attribué ces deux transitions à des transitions donneur-bande de valence et donneur-accepteur. Après dopage au soufre, les spectres des alliages de composition x < 0,63 ne sont pas modifiés en ce qui concerne leur position énergétique. Pour x > 0,69, seules les raies dues au soufre et à l-azote subsistent. Au voisinage de la composition x = 0,69, les spectres sont composés de transitions caractéristiques des matériaux à bande interdite directe transition niveau-bande et donneur-accepteur et des matériaux à bande interdite indirecte transitions excitoniques. Un point de désaccord subsiste cependant entre d-une part le comportement du rapport des pics de luminescence en fonction du taux de dopage et de la composition et d-autre part l-écart énergétique EƉ – EHE. Dans la première donnée, on s-attendrait à une énergie d-ionisation du donneur de l-ordre de quelques meV alors que dans la seconde, cette énergie serait de 35 meV environ.





Author: J. Chevallier

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents