Lamartine : les deux vices du gouvernement temporel de la papauté dans larticle du 28 octobre 1847Reportar como inadecuado




Lamartine : les deux vices du gouvernement temporel de la papauté dans larticle du 28 octobre 1847 - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CRPRA - Centre de recherches politiques Raymond Aron 2 CREUM - Centre de Recherche en Éthique de l-Université de Montréal

Abstract : In June 1846, in an Italy divided by the Congress of Vienna, the election of Pius IX gives neo-Guelfists an opportunity to reconsider the question of Italian unity. In October 1847, on the eve of Roman and Parisian revolutions, Alphonse de Lamartine, who has complex and ambivalent relationships with religion, rejects the neo-Guelfist solution and justifies himself with a long and intense criticism of the temporel power of the papacy. Through the detailed analysis of Lamartinian criticism, and within the scope of the history of Roman Curia from the French victory in Italy to the accession of Pius IX 1796-1846, I examine what Lamartine presents as the two vices of the papal government: its complexity and its instability – that is to say, the questions of its nature and of the continuity of its power.

Résumé : En juin 1846, dans l-Italie divisée du Congrès de Vienne, l-élection de Pie IX donne au néoguelfisme une occasion de poser à nouveaux frais la question de l-unité italienne. Le 28 octobre 1847, à la veille des révolutions romaine et parisienne, Alphonse de Lamartine, qui entretient avec la religion des rapports complexes et ambivalents, rejette alors la solution néo-guelfe et se justifie par une longue et intense critique du pouvoir temporel de la papauté. A travers l-analyse détaillée de la critique lamartinienne, et dans le cadre de l-histoire de la curie romaine depuis la victoire française en Italie jusqu-à l-avènement de Pie IX 1796-1846, nous examinons ce que Lamartine présente comme les deux vices du gouvernement pontifical : sa complexité et son instabilité, c-est-à-dire, en somme, les questions de sa nature et de la continuité de son pouvoir.

Mots-clés : Lamartine pape Pie IX curie Italie néoguelfisme diplomatie Vatican théocratie Eglise





Autor: Jean-Baptiste Jeangène Vilmer -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados