en fr Normatives tensions between knowing and doing in the philosophies of activity. Les tensions normatives entre le savoir et le faire dans les philosophies de lactivité. Reportar como inadecuado




en fr Normatives tensions between knowing and doing in the philosophies of activity. Les tensions normatives entre le savoir et le faire dans les philosophies de lactivité. - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CEPERC - Centre d-EPistémologie et d-ERgologie Comparatives - UMR 7304

Abstract : In the history of ideas, serious debates about know-how have been underestimated, despite of major epistemological issues. In the first phase that dates from the early writings from Homeric Greece, the idea of a technical knowledge that defies the desires for an omniscient Logos, gradually took hold. During a second phas initated byt the mediaval engineers and enriched by a legacy that includes figures from F. Bacon to Diderot, through Descartes and Leibniz, it becomes possible to unite the efforts of science, technology and the arts within the same critical perspective. In this work a third phase is identified, from reactions to mass industrialization that began in the nineteenth century and dissociate science and techniques socially and epistemologically. Based on the epistemologies of Canguilhem or Wittgenstein, as well as the work of certain knowledge managers, this work considers the activity as the place of tensions between knowing and doing, and also between norms and values that set all human life.

Résumé : Dans l-histoire des idées, les débats sur les savoir-faire ont été minorés, malgré des enjeux épistémologiques majeurs. Dans une première étape, depuis les premiers écrits homériques jusqu-en Grèce classique, s-est progressivement affirmé l-idée d-un savoir technique qui échappe aux ambitions d-un logos omniscient. Dans une seconde étape, amorcée chez les Ingénieurs du Moyen-Âge, puis enrichie suivant un héritage qui va de F. Bacon à Diderot, en passant par Descartes et Leibniz, il devient possible d-unir les efforts de la science, de la technique et de l-art dans une même visée critique. Nous identifions une troisième étape, issues de réactions face à l-industrialisation de masse entamée au XIXe siècle, qui sépare socialement et épistémologiquement la science et la technique. À partir des épistémologies de Canguilhem ou de Wittgenstein, mais aussi de certaines observations faites par les managers du savoir, nous proposons de penser l-activité comme le creuset de tensions entre le savoir et le faire, mais aussi entre les normes et les valeurs qu-institue toute vie humaine.

en fr

Keywords : activity how-know norm ergology technic work epistemology

Mots-clés : savoir-faire activité norme ergologie technique science travail culture épistémologie information communication transmission





Autor: Thibaud Hulin -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados