Représentation et compréhension du terrain chez les ingénieurs du Génie au XVIIIe siècleReportar como inadecuado




Représentation et compréhension du terrain chez les ingénieurs du Génie au XVIIIe siècle - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 COFRHIGEO - Comité français d-histoire de la géologie

Résumé : Une histoire de la cartographie est encore à écrire, bien qu-elle ait été illustrée par nombre de publicationsdepuis une dizaine d-années. En France en particulier, elle demeure trop souvent obnubilée par l-oeuvre desastronomes géographes de la famille Cassini, ce qui d-ailleurs se justifie en grande partie. Depuis laRenaissance et les rééditions de l-oeuvre de Ptolémée, le géographe est celui qui étudie la - forme et figure -de la terre considérée en sa totalité. D-abord cosmographe spéculatif, puis les progrès de l-astronomie aidant,géomètre de la sphère terrestre, le géographe était le grand promoteur de la précision des positions et desdistances terrestres, une mission qui ne saurait être minimisée et dont dépendait le progrès de nombre desciences en procès de formation. La carte dite de Cassini 1 il faudrait employer le pluriel des apportaitl-énorme ambition d-une couverture générale d-un grand pays s-appuyant sur un canevas préalablementétabli de - méridiennes - et de - perpendiculaires - longuement et durement établi sur le terrain, ainsi que surun premier réseau de plus de 2400 triangles géodésiques. Ces travaux préalables étaient menés à bien dès ledébut des années 1740. L-histoire ultérieure de la carte fut celle d-une entreprise à la fois savante etcommerciale, qui appliquait et développait en le concrétisant le paradigme de cette géographie plus soucieusedes contours, des distances et des positions que des formes du terrain, même les plus visibles 2. En somme,la vision que proposait la carte ne différait de celle des atlas commerciaux que par la précision et l-échelle : elleen était l-accomplissement, porté au chef-d-oeuvre. La vision qu-elle proposait des montagnes, et en général desformes du terrain était au contraire marquée par le conservatisme, à peine plus pertinente que celle des cartes à petites échelles.

.

keyword : XVIIIe s Cartographie XVIIIe s.





Autor: Georges Pichard -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados