en fr Construction of agricultural water demand at the regional level, integrating farmers behavior. An application to the collective farms of West Mitidja Algeria Construction de la demande en eau agricole au niveau régional enReportar como inadecuado




en fr Construction of agricultural water demand at the regional level, integrating farmers behavior. An application to the collective farms of West Mitidja Algeria Construction de la demande en eau agricole au niveau régional en - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 UMR G-EAU - Gestion de l-Eau, Acteurs et Usages

Abstract : A territory-s integrated water management must take into account the demand of users. In irrigated agriculture, water demand is a social construction determined by both needs of crops and by supply, but as well as by farmers- constraints. In the absence of strong institutions that can recognize these constraints, it is difficult to establish beneficial rules of management for all. In the irrigated plain of Mitidja-west Algeria, our work focussed on integrating farmers- points of view into the construction of agricultural water demand and its evolution. An innovative methodology was developed based on a combination of approaches, constituted of: a water balance calculation; a technical and economic water analysis; and a participatory method involving a variety of stakeholders farmers and institutional representatives. Irrigated agriculture in the Mitidja-west is characterized by collective operational structures the EAC and a massive use of ground water resources. A great diversity of cultures and practices were observed in individual field investigations. These investigations revealed the relative importance of tenants in new modern agricultural dynamics. Despite this diversity, the implementation of participatory sessions revealed a convergence of farmers- views on the constraints of the land and irrigation water burdens, as well as their visions for the future. These constraints and this vision were confronted with those of institutional stakeholders of the same territory. The method built, allowed both a validation of the results of the individual investigations collectively with the stakeholders and a shared vision to be created about trend scenarios, such as increasing irrigated areas. Several scenarios were tested based on these trends. Nevertheless, their validation requires additional research to further control diversity and communication between the approaches that were mobilized. This work has been undertaken as action research on the Mitidja plain Algeria, in order to enable communication between stakeholders and reflection on the long term.

Résumé : La gestion intégrée de l-eau au sein d-un territoire doit tenir compte de la demande des usagers. En agriculture irriguée, la demande en eau est un construit social déterminé à la fois par les besoins des cultures, par l-offre mais aussi par les contraintes de l-agriculteur. En l-absence d-institutions fortes qui permettent de faire reconnaître ces contraintes, il est difficile d-établir des règles de gestion profitables à tous. Sur le territoire irrigué de la Mitidja-ouest en Algérie, notre travail visait à intégrer les points de vue des agriculteurs dans la construction de la demande en eau agricole et son évolution. Une démarche méthodologique innovante a été développée en s-appuyant sur une combinaison d-approches : bilan hydrique, analyse technico-économique des exploitations agricoles et approche participative impliquant différents acteurs : agriculteurs et institutionnels. L-agriculture irriguée de la Mitidja-ouest est caractérisée par des structures d-exploitation à caractère collectif les EAC et un recours massif à la nappe. Une grande diversité des systèmes de cultures et de pratiques a pu être observée dans le cadre d-enquêtes individuelles. Ces enquêtes ont notamment révélé le poids des locataires dans une nouvelle dynamique agricole moderne. Malgré cette diversité, la mise en place de sessions participatives a mis en évidence une forte convergence de points de vue sur les contraintes de foncier et d-eau d-irrigation qui pèsent sur les agriculteurs, qui ont également exprimé leur vision du futur. Ces contraintes et cette vision ont été confrontées à celles des acteurs institutionnels de ce territoire. La méthode que nous avons bâtie, permet à la fois de valider de façon collective -avec les acteurs-, les résultats issus des enquêtes individuelles, et d-avoir une vision partagée sur des tendances d-évolution telle qu-une augmentation des superficies irriguées. Plusieurs scénarios ont été testés sur la base de ces tendances. Leur validation requiert néanmoins des travaux complémentaires afin de mieux maîtriser la diversité et l-interface de communication des approches mobilisées. Ce travail s-inscrit dans une optique de recherche-action sur ce territoire, visant à ouvrir des voies de communication entre ses acteurs, et de réflexion sur le long terme.

en fr

Keywords : Water demand territory farmers Sirma project.

Mots-clés : Projet Sirma Demande en eau irrigation territoire participation agriculteurs scénarios Mitidja Projet Sirma.





Autor: Amar Imache -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados