Modélisation multi-échelles pour la simulation d’activités marines sous contraintes d’environnementReport as inadecuate




Modélisation multi-échelles pour la simulation d’activités marines sous contraintes d’environnement - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LETG - Brest - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique UNICAEN - Université Caen Normandie, UA - Université d-Angers, UN - Université de Nantes, UBO - Université de Brest, UR2 - Université Rennes 2, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR6554 2 Terra Maris Terra Maris

Résumé : Cette contribution présente les recherches engagées dans le cadre du projet innovation et transfert de technologies SIMARIS 2 financement région Bretagne qui associe un laboratoire de recherche LETG-Brest Geomer et une jeune entreprise innovante Terra Maris. L-objectif de SIMARIS 2 est de produire des outils de modélisation du déroulement des usages en mer pour évaluer la variabilité des pressions anthropiques sur le milieu marin. Il s-agit notamment de déterminer les zones d-enjeux en terme d-usage juxtaposition d-activités concurrentielles ou à fort impact environnemental sur un même espace à partir de bilans produits à différents niveaux scalaires. Cette démarche s-appuie sur le développement d-un modèle multi-agents générique implémenté dans l-environnement GAMA https:-code.google.com-p-gama-platform-. L-approche proposée vise à restituer la variabilité du déroulement d-un ensemble d-activités marines en tenant compte des contraintes bio-physiques et socio-economiques qui les influencent. Cet objectif nécessite de lever un certains nombre de verrous scientifiques sur l-intégration de données multi-échelles au sein de modèles contraints. Classiquement, les modèles multi-agents s-appuient sur un automate cellulaire de résolution déterminée qui fixe l-échelle de simulation sur la base d-un plus petit dénominateur commun généralement une entité spatio-temporelle indivisible. Cette configuration ne permet pas de simuler les interactions multi-niveaux entre activités alors qu-elles représentent une des clés de compréhension des changements d-intensité des activités marines. Le projet SIMARIS 2 vise donc à proposer un code de calcul capable d-intégrer différents niveaux d-abstraction pour simuler ces interactions multi-niveaux.

Mots-clés : interactions spatio-temporelles territoire de pratique activités marines modélisation multi-échelles modélisation multi-agents





Author: Annalisa Minelli - Cyril Tissot - Mathias Rouan - Matthieu Le Tixerant -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents