Jusquoù étendre la notion de valence en chinoisReportar como inadecuado




Jusquoù étendre la notion de valence en chinois - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

* Corresponding author 1 LACITO - LACITO - Langues et civilisations à tradition orale - UMR 7107

Résumé : Le chinois mandarin contemporain et le français standard sont deux langues très différentes du point de vue typologique. Au contraire des langues agglutinantes et flexionnelles, le chinois mandarin, qui appartient à la famille sino-tibétaine, est une langue isolante à tons. Les lexèmes chinois n’ont qu’une seule forme sans aucun marquage de nombre, de genre, de cas, de mode ou de temps. L-ordre des mots est également différent entre les deux langues. La théorie de la « valence » a été élaborée à propos de langues européennes comme le français, l’allemand, les langues slaves, dont Tesnière était spécialiste, l’application au chinois est donc un bon test pour évaluer la puissance descriptive de cette théorie.Dans cet article, nous analysons cinq classes de verbe particulières : 1 les verbes trivalents prototypiques comme 给 gěi et 告诉 gàosù qui possèdent trois actants construits directement ; 2 les verbes moins prototypiquement trivalents comme 寄jì qui nécessitent le recours à la préposition 给gěi pour introduire le lieu ou le destinataire à qui on envoie quelque chose ; 3 les verbes bivalents comme 写xiě qui obtiennent un sème de destination quand un autre mot comme 信xìn apparaît, auquel cas le destinataire doit être introduit par la préposition 给gěi ; 4 les verbes ambigus comme 借jiè où une préposition ou un applicatif vient lever l’ambigüité ; 5 les verbes sémantiquement proches de 给gěi, où la marque d’applicatif est facultative,comme pour 送sòng.

Mots-clés : Chinois mandarin Valence Grammaticalisation verbe donner typologie syntaxe





Autor: Zewen Meng -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados