Un droit à la ville Réseaux virtuels et centralités éphémères des lesbiennes à ParisReportar como inadecuado




Un droit à la ville Réseaux virtuels et centralités éphémères des lesbiennes à Paris - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 GC - Géographie-cités 2 ACP - Analyse Comparée des Pouvoirs

Résumé : La littérature principalement anglo-américaine consacrée à la géographie de l’homosexualité met en évidence la capacité des homosexuels masculins à s’approprier des territoires qui permettent leur visibilité dans la ville et dans la société. À l’inverse, la plupart des travaux portant sur la géographie de l’homosexualité féminine concluent à la relative invisibilité des lesbiennes dans la ville. Cela témoigne de leur double discrimination dans la société, en tant que femme et homosexuelle. En s’appuyant sur un recensement inédit des lieux de sortie lesbiens à Paris depuis les années 1970 et des soirées organisées périodiquement dans des lieux différents de la capitale depuis 2000, cet article analyse les logiques spatiales des sociabilités festives des lesbiennes. Il montre qu’au-delà de la faiblesse numérique et de la fragilité des lieux commerciaux lesbiens, la multiplicité des soirées fondées à la fois sur des réseaux sociaux et des réseaux virtuels invite à saisir d’autres logiques spatiales mises en place par les lesbiennes pour se ménager un accès à la ville. Bien que peu visibles pour le reste de la société, les centralités éphémères qu’elles construisent montrent la capacité de réaction des lesbiennes face à l’injustice spatiale qu’elles rencontrent au quotidien.

Mots-clés : homosexualité lesbienne territoire ville réseau justice spatiale





Autor: Nadine Cattan - Anne Clerval -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados