en fr Proactive self-healing methods for carrier networks Méthodes dautoréparation proactives pour les réseaux dopérateurs Reportar como inadecuado




en fr Proactive self-healing methods for carrier networks Méthodes dautoréparation proactives pour les réseaux dopérateurs - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 RS2M - Département Réseaux et Services Multimédia Mobiles 2 SAMOVAR - Services répartis, Architectures, MOdélisation, Validation, Administration des Réseaux 3 Alcatel Lucent Bell Labs

Abstract : Network providers attach a significant focus to fault-management. Indeed, availability and quality of service are highly important parameters in the competition between networks operators. Tthe involvement of human in the decision making process and the analyzing a huge amount of alarms and information, as well as the reactive nature of fault management mechanisms, do not allow the required reactivity for optimal management of incidents. This thesis focuses on proactive mechanisms which anticipate failures to improve the effectiveness of their management. Indeed, the failures are often preceded by alarms or symptomatic behaviors. Implementation, in equipment, of autonomous components capable of continuously analyzing the network health would enable to provide a real-time risk of failure information, required to deploy new proactive self-healing mechanisms. The first part of this thesis is devoted to the definition of architectural components necessary for the introduction of proactive self-healing functions. Then, in a second step, we study and analyze in detail three self-healing mechanisms exploiting a proactive risk-level of failure information. The first mechanism is designed to accelerate the convergence of link-state routing protocols by adjusting the frequency of sending failure detection messages function of the risk-level. The second mechanism dynamically tunes routing metrics in order to divert traffic flows from risky equipment and to minimize the failure incidence on traffic. Finally, the last proposition is dedicated to the recovery mechanisms of GMPLS protocol by dynamically adapting the resources consumption of recovery to the involved risks

Résumé : Les opérateurs de réseaux de télécommunications accordent une importance toute particulière à la gestion des pannes. L-implication de l-humain dans la prise de décision et l-analyse d-une quantité énorme d-alarmes et d-informations, ainsi que le caractère réactif des mécanismes de gestion des pannes, ne permettent pas la réactivité nécessaire à une gestion optimale des incidents. Pour pallier ce problème, cette thèse s-intéresse à des mécanismes proactifs qui anticipent les pannes afin d-améliorer l-efficacité de leur gestion. La mise en oeuvre, dans les équipements, de composants autonomes capables d-analyser en permanence l-état de santé du réseau permettrait de fournir une information en temps réel sur le risque de panne, nécessaire au déploiement de nouveaux mécanismes d-autoréparation proactifs. La première partie de cette thèse est donc consacrée à la définition des composants architecturaux indispensables à l-introduction de fonctions d-autoréparation proactives. Dans un deuxième temps, nous étudions et analysons en détail trois mécanismes d-autoréparation proactifs exploitant une information de risque de panne. Le premier mécanisme a pour objectif d-accélérer la convergence des protocoles de routage à état de lien en adaptant la fréquence d-envoi des messages de détection de pannes en fonction du risque de panne. Le deuxième mécanisme modifie dynamiquement les métriques de routage afin de détourner le trafic des équipements risqués et de minimiser l-impact d-une panne sur le trafic. Enfin, le dernier mécanisme s-attache aux dispositifs de protection et de restauration du protocole GMPLS afin d-adapter dynamiquement la consommation des ressources, aux risques encourus

en fr

Keywords : Autonomic networks Fault-management Self-healing

Mots-clés : Réseaux autonomes Gestion des pannes Autoréparation IP MPLS GMPLS OSPF





Autor: Bruno Vidalenc -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados