La ḏimma et les ḏimmī à travers lhistoire : problèmes et enjeuxReportar como inadecuado




La ḏimma et les ḏimmī à travers lhistoire : problèmes et enjeux - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CIHAM - Histoire, Archéologie et littératures des Mondes chrétiens et musulmans médiévaux

Résumé : Les traductions et qualifications des termes de ḏimmī et de ḏimma posent d-emblée un certain nombre de questions, tant elles sont contradictoires : « tributaire, protégé » ou « soumis » pour le premier, « protection », « pacte », « statut d-infériorité juridique », qualifié par certains d-« humiliant » ou de « dégradant », pour le second. Il convient donc d-éviter les anachronismes et de ré-historiciser ces deux concepts. Définition et contextualisation Dans le Coran, le terme utilisé pour l-accord passé avec les « associationnistes » mušrikūn, c-est-à-dire les chrétiens, est ʿahada, qui signifie « passer un pacte ʿahd ». Mais deux versets, qui évoquent les incroyants qui ne respectent ni la parenté, ni le pacte conclu, utilise le terme de ḏimma, pour désigner ce pacte Coran, IX, 8 et 10. Ainsi le Coran est-il assez elliptique sur la nature de ce pacte et dans la passage cité, en fait, il dénonce les associateurs hypocrites feignant un pacte en paroles qu-ils trahissent dans leurs actes. En fait, la ḏimma et le statut des ḏimmī apparaissent empiriquement au fur et à mesure des conquêtes du premier siècle de l-islam.

Mots-clés : Traduction dhimmâ Coran ḏimmī dhimmî ḏimma





Autor: Pascal Buresi -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados