Le logement social au temps du néolibéralismeReportar como inadecuado




Le logement social au temps du néolibéralisme - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 GC - Géographie-cités

Résumé : L-article postule que le néolibéralisme, qui se développe en Europe occidentale depuis le milieu des années 1970, constitue moins une sanction pour le logement social qu-il n-impose d-en infléchir la fonction. Pour appuyer cette thèse, nous suivons Michel Foucault, en définissant le néolibéralisme, non comme un retrait de l-action publique face au marché, comme un libéralisme plus « dur », mais comme une nouvelle manière de composer l-économique et le politique. En effet, le néolibéralisme nécessite le recours à la puissance publique, non plus pour faciliter le bon fonctionnement du marché ou en compenser les défaillances, mais pour construire un cadre propice à la concurrence. Aussi, l-action publique n-a-t-elle plus pour but de redistribuer les richesses et de créer une société de semblable mais de retenir les individus comme les territoires dans le registre de l- « égale inégalité » qui fait qu-il y a concurrence précisément parce qu-il n-y a pas exclusion. Le logement social prend toute sa place au sein de ces politiques de lutte contre l-exclusion : il vise de moins en moins à récompenser l-implication dans le monde du travail, comme au temps des Trente Glorieuses, mais devient, de plus en plus, un outil de la lutte contre l-exclusion. Cette inflexion nous semble expliquer les mutations des politiques de logement social dans les pays européens qui avaient connu un fort développement de leur parc de logement des années 1950 aux années 1970, la Grande-Bretagne, la France, l-Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark ou encore la Suède.

Mots-clés : Néolibéralisme Logement social Foucault





Autor: Xavier Desjardins -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados