Attention et vigilance, les deux limites extrêmes du travail : Simone Weil, le travail comme témoignageReportar como inadecuado




Attention et vigilance, les deux limites extrêmes du travail : Simone Weil, le travail comme témoignage - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LLCP - Laboratoire d-études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie

Résumé : L-expérience de travail en usine menée par Simone Weil entre 1934 et 1935 est souvent présentée sous la détermination d-un établissement qui est tout à fait contraire à son projet. Il convient ainsi de la prendre à lettre et de comprendre qu-il n-y a alors pas plus de visée mystique que de décision politique, au sens d-un acte militant. Ce que Simone Weil veut, par cette expérience, étudier, c-est la faculté d-attention là où elle est la plus pervertie. Est-ce à dire que l-usine serait le lieu par excellence de l-aliénation? En vérité pas plus qu-une université, si ce n-est qu-elle est, là, dépouillée de toutes ces habillages idéologiques qui en dissimulent le mobile. Il s-agira donc pour elle de ressaisir ce concept d-attention, et ceci afin de donner au travail, sous toutes ses formes, une dignité rompue.

Mots-clés : Simone Weil travail aliénation attention condition ouvrière





Autor: Eric Lecerf -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados