La Suisse romande au prisme du vécu et des représentations des immigrés italiens – Une approche par l’écriture immigranteReportar como inadecuado




La Suisse romande au prisme du vécu et des représentations des immigrés italiens – Une approche par l’écriture immigrante - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 Universitat degli studi di Trento 2 CERAMAC - Centre d-Etudes et de Recherches Appliquées au Massif Central 3 MSH Clermont - Maison des Sciences de l-Homme - Clermont Ferrand 4 Università degli Studi di Siena

Abstract : Switzerland constituted since the nineteenth century a kind of El Dorado for many Italians in search of better living conditions. This article aims to observe French-speaking Switzerland in the prism of the real-life experience and the representations of one of foreign communities most formerly settled on its territory. The reflection leans on the autobiographical narratives published by two Italian immigrants, Carla Belotti and Marie-Rose De Donno, and the extracts of l-Éloge du migrant by Adrien Pasquali, writer born in Valais in a family native of Liguria. These immigrant writings constitute a fertile observation field of intercultural phenomena which characterize the contemporary societies because they allow to question by a double look - inside - outside - fundamental issues such as the withdrawal, the lock in the other one, or on the contrary, the welcome capacity and, in this case, to seize, in its sensitive dimension, the place of immigrants Italians here in the Swiss society.

Résumé : Au-delà des concepts qui tentent de cerner leurs contours imprécis, qu-elles aient été nommées comme au Québec, littératures migrantes ou comme en France littératures de l’immigration, ces écritures migrantes constituent, depuis les travaux pionniers de Pierre Nepveu, un terrain d-observation fécond des phénomènes interculturels qui caractérisent les sociétés contemporaines. Pour cette raison, les « récits de migration » intéressent non seulement les études littéraires mais aussi les recherches en sciences sociales car ils permettent d-interroger par un double regard – dedans-dehors – des questions fondamentales telles que le repli sur soi, la fermeture à l’autre, ou au contraire la capacité d-accueil et de saisir dans sa dimension sensible la place des immigrés : ici les Italiens dans la société suisse. Cet article se propose donc d-observer l-accueil des migrants en Suisse à partir du point de vue de la communauté italienne, l-une des plus anciennes communauté étrangères de la Confédération. Le corpus est principalement constitué par les récits autobiographiques publiés de deux immigrées italiennes, Carla Belotti, originaire des montagnes de la province de Bergame, une émigrée de l’immédiat après-guerre, et Marie-Rose De Donno, venue des Pouilles dans les années 1960. Ces témoignages sont complétés par quelques extraits de l-Éloge du migrant d-Adrien Pasquali, écrivain né dans le Valais d-une famille originaire de Ligurie.

Mots-clés : Migrants italiens Migrations internationales Récit de vie Ecriture migrante Suisse romande





Autor: Angela Alaimo - Mauricette Fournier - Marina Marengo -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados