La prosodie comme indice de contextualisation du discours didactiqueReport as inadecuate




La prosodie comme indice de contextualisation du discours didactique - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CREAD - Centre de Recherche sur l-Education, les apprentissages et la didactique

Résumé : Le langage verbal joue un rôle essentiel dans les interactions didactiques sociolinguistique Gumprez 1989, analyse conversationnelle Sacks 1992, analyse du discours Kerbrat-Oreccchoni 1990, Vion 1992, Maingueneau 1995, Bronkart 1997, Roulet, Filliettaz et Grobet 2001. Cependant l-action didactique est multimodale Mondada 2004. En contexte didactique, l-étude de la prosodie s-est surtout centrée sur l-accent susceptible d-affecter les mots Fox 2001, la nature des pauses Lacheret-Dujour et Beaugendre 1999, Candea 2000, la prosodie comme vecteur privilégié des émotions, de l-expressivité Aubergé 2002, Coletta 2003. L-objet de ce travail est l-étude des interactions verbales scolaires du point de vue prosodique, dans le cadre d-une linguistique appliquée l-acquisition de la langue maternelle. Le corpus concerne 2 enfants et 3 micro-systèmes relevant de l-apprentissage lexical : lexique nominal, verbal et grammatical en Petite Section de maternelle. Les données sont enregistrées, transcrites, et analysées par Praat. L-étude de la prosodie dans une perspective microgénétique Rosenthal 2004 suggère que les stratégies prosodiques varient en fonction de la nature de la tâche langagière que le locuteur montre qu-il veut accomplir. On se propose d-examiner ces stratégies et les niveaux de centration associés conversation, tâche cognitivo-discursive à accomplir, processus de construction du savoir. On constate notamment que la production verbale met en œuvre une activité de catégorisation implicite de la situation de production Fo plat modulé à l-oreille par les variations d-intensité lorsque la centration du locuteur porte sur le contenu du message et ce quelle que soit la nature de la tâche et l-objet de savoir concerné. L-intonation intervient donc à la manière d-un guidage contextuel dans le traitement cognitif de l-information selon un axe double : 1 le repérage perceptif, 2 la production de formats prosodiques. Elle a un rôle dialogique en ce sens qu-elle est une manifestation de ce qui dans la parole d-un locuteur dépend de la parole de l-autre : les représentations ainsi construites ne correspondent donc pas uniquement à l-actualisation de possibilités inférentielles, mais, au contraire, à des ouvements à travers lesquels les interlocuteurs se positionnent dans l-espace interdiscursif. Bourhis, V, 2007, « Étude du rôle de la prosodie chez l-enfant dans la construction de l-espace intersubjectif », L-Information Grammaticale, 115. Coletta, JM, 2004, Le développement de la parole chez l-enfant âgé de 6 à 11 ans: corps, langage et cognition, Mardaga. Filiettaz, L, Schubauer-Leoni M-L, 2008 Processus interactionnels et situations éducatives, De Boeck . Lacheret Dujour A, Beaugendre F, 2002 La prosodie du français, CNRS Ed. Morel, M.-A, Danon-Boileau, L. 1998 Grammaire de l-intonation, Ophrys

Mots-clés : contexte savoir prosodie centration stratégie





Author: Valérie Bouhris -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents