La réception du roman grec dans l’Italie du seizième siècle. Remarques sur le Tasse et GuariniReportar como inadecuado




La réception du roman grec dans l’Italie du seizième siècle. Remarques sur le Tasse et Guarini - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LECEMO - LECEMO - Les Cultures de l-Europe Méditérranéenne Occidentale - EA 3979

Résumé : Après avoir décrit à grands traits la réception des romans grecs dans la littérature italienne du 16e siècle, l-étude se penche en particulier sur un épisode de la Jérusalem délivrée du Tasse qui établit un lien particulier avec les Éthiopiques d-Héliodore, celui ayant pour protagoniste le personnage de Clorinde chant XII. L’interaction complexe avec le texte grec permet en effet de mieux analyser la tension entre logique providentielle et destin tragique, qui est au cœur de cet épisode. Si le Tasse y reprend des éléments de l’intrigue centrale du roman d’Héliodore, c’est parce qu’il reconnaît dans celle-ci la traduction narrative d’une forme de rationalité providentielle: il s’inspire donc du dénouement des Éthiopiques pour réduire à l’ordre le « désordre » – à la fois religieux et sexuel – qu’incarne le personnage de Clorinde, chrétienne devenue musulmane, femme ayant adopté des mœurs viriles. Sauf que dans la Jérusalem délivrée, cette rationalité providentielle entre en conflit avec la liberté que revendique la guerrière. Il en découle une situation proprement tragique, ce que le Tasse souligne en restituant sa valeur d’origine, lors de la mort de l’héroïne, au dispositif dont usait Héliodore, une anagnorisis entraînant une péripétie. L-étude propose aussi une comparaison avec le Berger fidèle de Giovan Battista Guarini, où l-influence du roman d-Héliodore n-est pas moins grande et joue sans doute un rôle important dans la définition du nouveau genre tragi-comique.

Mots-clés : Héliodore d-Emèse Tasse Giovan Battista Guarini Roman grec ancien Tragicomédie genres littéraires à la Renaissance





Autor: Matteo Residori -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados