Joint Leisure Before and After Retirement : a double Regression Discontinuity ApproachReportar como inadecuado




Joint Leisure Before and After Retirement : a double Regression Discontinuity Approach - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CES - Centre d-économie de la Sorbonne 2 PSE - Paris School of Economics 3 Tilburg University Tilburg

Abstract : The economic litterature on retirement argues that individuals in a couple tend to retire at a choice time because of externalities in leisure. Ealier studies dit not investigate the extent to which partners actually spend more leisure time together upon retiring. Exploiting the law on early retirement age in France, we use a regression discontinuity approach to identify the causal effect of retirement on hours of leisure, separate and together, of the man and woman in a couple. We use a sample of couples drawn from a French Time Use Survey for the analysis. Using four different definitions of joint leisure, we conclude that generally both separate and joint leisure hours of partners increase significantly upon own retirement. In particular, the hours of leisure spent together by the couple increase on average by about an hour and a half per day upon wife-s retirement and by less than an hour upon husband-s retirement. The positive effect of partners- retirement on joint leisure is close in size to that on separate leisure or house work hours of partners.

Résumé : Dans la littérature, on explique généralement le départ rapproché des conjoints à la retraite par les externalités positives qui résultent du loisir partagé. Mais le temps de loisir passé réellement ensemble par les conjoints, que ce soit avant ou après le départ à la retraite, n-a pas été étudié. Notre propos est d-estimer l-effet du retrait du marché du travail des deux partenaires sur le temps de loisir passé ensemble ou séparément. Nous utilisons une approche de discontinuité basée sur l-âge légal de la retraite en France pour identifier cet effet. L-échantillon d-estimation est tiré de l-Enquête Emplois du Temps. Nous employons quatre définitions alternatives du temps de loisir du conjoint. Nous trouvons que les heures consacrées au loisir, séparément ou ensemble, par les deux membres du couple augmentent significativement lors de leur départ à la retraite. En moyenne, le loisir du conjoint augmente d-une heure et demi par jour lorsque la femme part à la retraite et d-un peu moins d-une heure avec le départ à la retraite du mari. Le départ à la retraite augmente le temps de loisir du conjoint plus ou moins dans la même mesure que le temps de loisir séparé ou le temps consacré aux tâches domestiques.

Mots-clés : Discontinuité retraites temps de loisir Regression discontinuity retirement leisure





Autor: Elena Stancanelli - Arthur Van Soest -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados