Une politique budgétaire keynésienne neutralisant les stabilisateurs automatiques en haut de cycle : le cas de la France en 2000-2001Reportar como inadecuado




Une politique budgétaire keynésienne neutralisant les stabilisateurs automatiques en haut de cycle : le cas de la France en 2000-2001 - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CECO - Laboratoire d-économétrie de l-École polytechnique

Abstract : A pro-cyclical keynesian fiscal policy neutralizing the impact of automatic stabilizers: the case of France in 2000-2001. This paper suggests a simple empirical method assessing the impact on growth of public finances in the short-run, namely a the ex-ante fiscal impulse, b its ex-post impact on growth and c the ex-post overall impact on growth of public finances. Applying this method to the expansionary episode of the French fiscal policy in 2000-2001 yields two main results. The aggregate Keynesian multiplier for French public finances is most probably below 1 – which is in line with one of the implications of the neo-ricardian model. The effect on growth of the French pro-cyclical fiscal policy completely offset the impact of the automatic stabilizers during the latest cyclical peak. As a consequence, stimulating the economy during the following cyclical downswing became impossible because no margin of maneuver remained.

Résumé : Cette étude présente une méthode empirique simple permettant d-évaluer l-impact des finances publiques sur la croissance à court terme, et plus précisément : a l-impulsion discrétionnaire des finances publiques avant bouclage macroéconomique ; b l-impact sur la croissance de l-impulsion discrétionnaire après bouclage et c l-impact sur la croissance de l-ensemble des finances publiques stabilisateurs automatiques inclus après bouclage. L-application de cette méthode à la politique budgétaire française durant la législature 1997-2002 suggère deux résultats : a l-effet multiplicateur agrégé des finances publiques françaises est probablement inférieur à 1, ce qui tend à valider une des propositions théoriques du modèle d-équivalence néo-ricardienne ; b la politique budgétaire française massivement pro-cyclique lors de la phase haute de cycle en 2000-2001 a complètement neutralisé l-effet modérateur des stabilisateurs automatiques. Elle a ainsi rendu impossibles tant un retour à l-équilibre des comptes publics en période faste que toute possibilité de relance ultérieure une fois le ralentissement cyclique avéré à la fin de l-année 2001.





Autor: Frédéric Gonand -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados