Le film policier roumain : un genre impur. Succès populaire et discours politique pendant la période communisteReportar como inadecuado




Le film policier roumain : un genre impur. Succès populaire et discours politique pendant la période communiste - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CHCSC - Centre d-Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines

Abstract : The distinctive characteristic of Romanian crime dramas directed during the communist regime lies in the combination of two elements of different nature : on the one hand, the form, specific of crime dramas, often close to the -film noir-, and on the other hand, the content, essentially political, assessed by the department of cinematography. -The series of the police superintendent- is the title firmly fixed in the audience’s consciousness to define a series of five fiction films directed between 1970 and 1980 by Sergiu Nicolaescu. Placed in a particularly tightened historical context, between 1939 and 1946, the plot is highly politically connoted. These films are among the biggest Romanian films successes. Through these very popular crime dramas, the director serves the communist administration, spreading the official vision on the communists’ power entitlement, their resistance role during the war, the betrayal of the other political parties.

Résumé : La particularité du film policier roumain, réalisé pendant la période communiste, réside dans la combinaison de deux éléments de nature différente : d’un coté, la forme, spécifique au genre policier, touchant souvent au genre « noir » et de l’autre, le fond, profondément politique, exigé par la direction de la cinématographie et le parti communiste au pouvoir. La « série du commissaire » est la formule ancrée dans la conscience du public pour définir une suite de cinq films de fiction réalisés entre 1970 et 1980 par Sergiu Nicolaescu. Placée dans un contexte historique particulièrement tendu, entre 1939 et 1946, la trame est chargée de connotations politiques. Ces films se situent parmi les plus grands succès cinématographiques roumains. A travers la forme très populaire du film policier, le réalisateur se met au service du régime communiste diffusant la vision officielle sur l’installation au pouvoir des communistes, leur rôle de résistance pendant la guerre, la trahison des autres partis politiques.

Mots-clés : discours national film policier communisme





Autor: Aurelia Vasile -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados