Penser la justice pour penser les politiques territorialisées. Une application à partir des cas du sport et de la petite enfanceReportar como inadecuado




Penser la justice pour penser les politiques territorialisées. Une application à partir des cas du sport et de la petite enfance - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 ESO - Espaces et Sociétés

Résumé : Réfléchir sur l-idée de politique territoriale juste suppose de questionner la notion de justice spatiale qui, elle-même, ne peut s-entendre sans une réflexion préalable sur la justice. Le propos théorique est éclairé par des exemples concrets empruntés aux champs de la petite enfance et du sport.Pour nous, il semble aller de soi que la justice spatiale n-est qu-un aspect de la justice sociale puisque l-espace est condition de la société et de l-individu. Par ailleurs, on ne peut parler de justice qu-au regard des représentations des (in)égalités et de l-(in)égalité des chances. Le contexte social actuel est celui d-une occultation de la question des inégalités au profit de l-exclusion. Le contexte idéologique, politique, scientifique est celui d-une remise en cause de l-idée de justice universelle, qui, il faut bien le dire, n-est pas sans limites. En effet, elle contribue à ne mettre l-accent que sur une seule forme d-injustice, celle des capacités économiques, et donc des capacités à consommer. C-est largement ignorer les inégalités liées à l-âge, au genre, aux cultures, aux capacités personnelles des individus (déficiences plus ou moins vécues comme des handicaps), à la « géographie », c-est-à-dire, par exemple, la plus ou moins grande exposition aux aléas ou les inégales opportunités offertes par le milieu de vie. L-enjeu est donc de plaider pour une prise en considération de toutes les sources ou formes d-inégalités, dominations, discriminations, etc., c-est-à-dire de penser en termes de cumul de vulnérabilités et d-égalité effective.Une politique territoriale juste a pour préalable une interrogation sur l-injustice spatiale. Les inégalités et l-injustice sont inscrites dans l-espace, qui est une condition de leur production et de leur reproduction. Elles sont aussi l-objet de représentations individuelles et collectives, et vécues par chacun et chacune. L-enjeu pour le chercheur n-est-il pas dans la compréhension de ce qu-il percevra comme un décalage entre besoin et demande en matière de services et d-équipements ? Et pour le politique, dans des choix sur les finalités des interventions et des régulations ? Une politique territoriale juste est une politique sociale juste qui n-existe pas sans territorialisation. Elle s-insère dans une politique globale qui associe aménagement du territoire et intervention sociale. Elle agit conjointement sur l-offre de services et auprès des personnes, de manière à réduire les distances sociales et culturelles (accès de tous et toutes aux équipements culturels et sportifs par exemple). Cela suppose un accompagnement social qui reconnaisse et se donne pour objectif d-accroître les capacités d-action de toute personne, quelle que soit sa race, sa religion, son sexe, son âge

., y compris ses compétences critiques, pour accepter de partager et préserver les ressources.

en fr

Keywords : Infancy spatial justice social policies and territories sports

Mots-clés : Petite enfance sport justice spatiale politiques sociales et territoires





Autor: Raymonde Séchet - Olivier David - Régis Keerle -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados