Compositionnalite, composition conceptuelle et combinaison prototypiqueReportar como inadecuado




Compositionnalite, composition conceptuelle et combinaison prototypique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Résumé : Les concepts sont des représentations mentales (RM) qui sont supposées être activées dans des processus cognitifs de nature variée. Les théories psychologiques de la catégorisation les identifient fréquemment aux prototypes et-ou aux théories mentales. Néanmoins, certains philosophes et psychologues soutiennent que la compositionnalité est incompatible avec ces deux identifications. Cet article discute la première prémisse de cet argument (la compositionnalité est une propriété des concepts). Le premier but de cet article est en effet de clarifier la notion ambiguë de compositionnalité en distinguant la propriété de compositionnalité stricto sensu, la composition des concepts et la combinaison des prototypes et des théories. La composition des concepts et la combinaison des prototypes et des théories sont deux processus mentaux qui produisent des RM complexes à partir d-autres RM, appelées « composants » : dans le premier cas, mais non dans le second, les RM composantes sont des constituants des RM complexes, c-est-à-dire sont nécessairement coactivées quand les complexes le sont. La compositionnalité est une propriété possible de ces processus : un processus est compositionnel s-il en résulte une relation entre certaines propriétés des composants et certaines propriétés des RM complexes. Trois formes différentes de compositionnalité doivent être distinguées, la compositionnalité sémantique, la compositionnalité des conditions de possession et la compositionnalité inverse. Le deuxième but de cet article est de montrer par quelques données empiriques que ces notions décrivent bien la production de concepts complexes d-une part, de prototypes et de théories complexes de l-autre. Finalement, le troisième but de cet article est de fournir un nouvel argument contre l-identification des concepts aux prototypes ou aux théories sur la base de la distinction entre la combinaison et la composition.





Autor: Edouard Machery

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados