Savoir local : éloge dun informateurReportar como inadecuado




Savoir local : éloge dun informateur - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 IMAF - Institut des Mondes Africains

Résumé : En 1992, Moussa Albaka et moi avons publié Poésies et chants touaregs de l-Ayr, collection de pièces en vers recueillies entre 1976 et 1979. Le livre reprenait dans une large mesure l-agencement typographique d-un grand classique des études berbères, Poésies touarègues (dialecte de l-Ahaggar). Nous marquions ainsi que ce maître ouvrage, dont les deux tomes avaient paru posthumément en 1925 et 1930 grâce aux soins d-André Basset, nous avait servi de modèle. Sur un point cependant, la présentation de notre livre différait de celle du modèle : il se donnait comme l-œuvre de deux auteurs alors que Poésies touarègues a paru sous le seul nom de Charles de Foucauld. Celui-ci n-y cachait pas sa dette à l-égard de son collaborateur arabo-touareg Ba-Hammou, mais il n-était pas alors d-usage que ceux qu-on appelait les informateurs indigènes figurassent sur la page de titre, trop heureux quand d-aventure leur nom apparaissait dans la tabula gratulatoria. Bien entendu, cette différence ne me crédite nullement de vertus dont un Bienheureux de l-Église romaine aurait été exempt. Sur la balance des vertus, le plateau penche de toute façon de son côté. S-il n-avait tenu qu-à lui, ses travaux scientifiques auraient paru sous le nom de l-interprète militaire Alexandre Motylinski, qui n-avait que très brièvement collaboré avec lui en 1906 avant d-être emporté par le typhus sur le chemin du retour : Foucauld voulait bien œuvrer pour la science et pour la mémoire de son ami, mais lui-même n-aspirait qu-au néant et à l-oubli. Sur ce point, il était inflexible. En 1908, René Basset - le père d-André - dut accepter de faire paraître sous le seul nom de Motylinski un petit opuscule, intitulé Grammaire, dialogues et dictionnaire touaregs, que l-ermite avait complètement remanié à partir de la très médiocre esquisse laissée par le défunt. Après la mort de Foucauld en 1916, René et André se tinrent pour déliés de leurs engagements, mais de là à mettre le nom d-un informateur sur la couverture d-un livre, il y avait un pas qu-ils ne se fussent pas avisés de franchir. Nous ne sommes pas plus vertueux aujourd-hui mais nous vivons dans des temps différents : c-est de ne pas franchir ce pas qui m-eût paru impensable. D-autant plus que Moussa Albaka aura été pour moi bien plus qu-un simple - informateur -. Qu-a-t-il été, qu-est-il encore pour moi ? C-est ce que cet article tente de dire.

en fr

Keywords : Tuaregs poetry fieldwork

Mots-clés : Touaregs poésie enquête de terrain





Autor: Dominique Casajus -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados