en fr «Induced abortion, practices and care» . An anthropology of youth through social norms and public health policies in Ouagadougou (Burkina Faso) « Lavortement, ses pratiques et ses soins ». une anthropologie des jeunes aReportar como inadecuado




en fr «Induced abortion, practices and care» . An anthropology of youth through social norms and public health policies in Ouagadougou (Burkina Faso) « Lavortement, ses pratiques et ses soins ». une anthropologie des jeunes a - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LAM - Les Afriques dans le monde

Abstract : Induced abortion without medical or legal request in countries where it is prohibitedsuch as Burkina Faso poses both a public health and social problems. It is this doubleproblematic that this thesis explored in order to understand the causes of the difficultiesfacing the country to fight against unsafe abortions, and the factors that increased thispractice among young people. Immersion in abortion universe (health facilities andlives of women and men who have experienced abortion) and interviews with variousactors, have shown that the way abortion is thought and treated in public space combineto create insurmountable obstacles to its constitution as a real public health problem andits efficient management. It is designed as a deviance and it is highly reprobated.Consecutive stigmata due to this deviance and its moral and symbolic issues mark theirseals to the process leading to social and political recognition of the problem. Therefore,abortion is partially on the public health policies agenda, and access to abortion servicesin health structures are accordingly influenced. The occurrence of abortion among youthrefers to practices among -young people- in a context marked by a mutation of the wayof accessing social adulthood status, as well as economic and statutory precariousness.This work shows that pregnancies that lead to abortions are the combination of aheteronomy and individuation impulses within young women in their resourcefulness tobecome adult and succeed socially and economically in the city of Ouagadougou. Thisresearch therefore contributes to studies in the fields of anthropology of the subject andthe anthropology of health.

Résumé : L-avortement provoqué sans indication médicale ou juridique dans les pays où il estinterdit comme au Burkina Faso pose à la fois un problème de santé publique et unproblème social. C-est cette double problématique que cette thèse a exploré pourexpliquer les difficultés que rencontre le pays à lutter contre les avortements à risque, etcomprendre les facteurs de l-accroissement de la pratique parmi les jeunes. Uneimmersion dans l-univers de l-avortement (structures sanitaires et vie de femmes etd-hommes ayant fait l-expérience de l-avortement) ainsi que des entretiens avecdifférents acteurs, ont permis de montrer que la manière dont l-avortement est pensé ettraité dans l-espace public burkinabè concourt à créer des obstacles rédhibitoires à saconstitution en problème réel de santé publique et à sa gestion efficiente. Il est conçusocialement comme une déviance et est fortement reprouvé. Les stigmates consécutifs àcette déviance et ses enjeux moraux et symboliques marquent alors de leur sceau leprocessus conduisant à la reconnaissance sociale et politique du problème. Parconséquent, l-avortement est partiellement inscrit à l-agenda des politiques publiques desanté, et les recours et les modalités d-accès aux services d-avortement dans lesstructures sanitaires s-en trouvent fortement influencés. Quant à l-occurrence del-avortement parmi les jeunes, elle a trait aux pratiques des jeunes urbains dans uncontexte marqué par une mutation des modes d-accès au statut d-adulte et une précaritééconomique et statutaire. Ce travail montre que les grossesses qui aboutissent auxavortements sont la conjugaison d-une hétéronomie des jeunes femmes et dedynamiques d-individuation dans leurs « débrouilles » pour devenir adulte et pourréussir dans la ville de Ouagadougou. À ce titre, cette recherche apporte unecontribution aux réflexions dans les champs de l-anthropologie des jeunes et del-anthropologie de la santé.

en fr

Keywords : Women Gender relations Public health policy Abortion Youth Subject Globalization Post-abortion care Burkina Faso

Mots-clés : Avortement Jeunes Femmes Rapports de genre Politiques publiques de santé Décision Sujet Globalisation Soins après avortement





Autor: Ramatou Ouedraogo -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados