Continuités et discontinuités des mécanismes de la variation dans Lorigine des espèces (1859)Reportar como inadecuado




Continuités et discontinuités des mécanismes de la variation dans Lorigine des espèces (1859) - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 IRePh - DIPSA - Institut de Recherches Philosophiques : Les Dynamiques de l-Invention Philosophique, Scientifique et Artistique

Résumé : Deux conceptions des rythmes de l-évolution s-opposent depuis plusieurs décennies. D-un côté, l-approche traditionnelle, formulée initialement par Charles Darwin (1809-1882) et prolongée par la Théorie Synthétique d-Ernst Mayr (1904-2005), considère que les mécanismes de la variation produisent des différences légères et régulières, sélectionnées de façon continue au cours du temps. De l-autre côté, le courant ponctualiste, représenté par la théorie des équilibres ponctués de Stephen Jay Gould (1941-2002) et de Niles Eldredge (1943-), explique que le registre fossile est constitué majoritairement par des écarts morphologiques irréguliers, d-amplitudes et de fréquences inégales, à travers des spéciations ou des extinctions. Pour comprendre le fondement de ce désaccord et en préciser les enjeux épistémologiques, je voudrais interroger les racines de la position continuiste, avant que la génétique et la biologie moléculaire ne viennent la renforcer. En effet, Darwin se fonde avec constance sur une certaine idée de la continuité tout au long des différentes éditions de L-origine des espèces. Il semble qu-elle soit pour lui à la fois un principe a priori, lorsqu-il se justifie à de nombreuses reprises par un adage (- canon - en anglais) de l-histoire naturelle du 18e siècle : - la nature ne fait pas de saut -, et une induction établie à partir de ses observations minutieuses de la diversité des êtres vivants. Dans la mesure où Darwin ignore les mécanismes génétiques de la variation, il nous offre un point de vue unique pour étudier les justifications de la conception continuiste : comment l-idée d-égalité des variations s-insère-t-elle dans le dispositif théorique de l-évolution des espèces énoncé en 1859 ? L-origine, les caractères et la fonction de cette idée, alors même que les mécanismes biologiques de la variation sont inconnus, permettent d-éclairer les enjeux actuels de la discussion entre le ponctualisme et la Théorie Synthétique. Il convient ainsi, en premier lieu, de déterminer la formulation exacte du continuisme exprimé par Darwin dans L-origine des espèces, avant de savoir à quel héritage intellectuel renvoie cette idée, qui n-est pas apparue subitement dans le cheminement darwinien, pour enfin expliquer sa fonction précise dans la théorie de l-évolution naissante.

Mots-clés : Darwin continuisme discontinuisme gradualisme saltationisme uniformitarisme variation variabilité Gould Eldredge l-origines des espèces évolution





Autor: Pascal Charbonnat -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados