en fr Lyric insertions in the French novels of the 13th century Les insertions lyriques dans les romans en vers du XIIIe siècle Reportar como inadecuado




en fr Lyric insertions in the French novels of the 13th century Les insertions lyriques dans les romans en vers du XIIIe siècle - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CeReS - Centre de Recherches Sémiotiques

Abstract : In the 13th century appeared a new type of French novel interspersed with lyric insertions. Reading reduces the heterogeneity of these hybrid novels in three ways. 1. Interpretation. The role of the reader is to build isotopies from the insertions in the text. These isotopies belong to two categories : thematics and dialectics. 2. Interpretant. Various indices in the target text make the relations between statements significant and influence the interpretative process. Modelisation reveals the interpretative tension between an immanence, linked to the building of isotopies by the reader (interpretation) and a manifestation, linked to the connection indices present in the text (interpretant). 3. Premises and rhythms. Reducing heterogeneity is also achieved through the anticipation of insertion. The appreciation of the lyric content depends first and foremost on generic dictates that allow the insertion to be correlated to an appropriate narrative configuration. The relation between this target configuration and the poem forms the underlying structure of a meaning related to a semiotics of the event. Another element enabling the reader to anticipate the insertion -intuitively- has to do with the periodicity of textual contents (tactic interpretation). The aim of this work is to offer a technical exploration of lyric insertions by using three tools of textual analysis : semantics, semiotics and information technology.

Résumé : Apparaît au XIIIe s. un nouveau type de roman français qui intercale dans sa matière des poésies empruntées au répertoire de la lyrique médiévale. Nous avons voulu démontrer que la lecture de ces romans hybrides consistait en une réduction des hétérogénéités selon trois mouvements. 1. Interprétation. Le rôle du lecteur consiste à construire des isotopies dans le texte à partir du contenu inséré. Ces isotopies relèvent de deux catégories sémantiques : la thématique et la dialectique. 2. Interprétant. Différents indices disséminés dans le texte d-accueil rendent pertinentes les relations entre énoncés et orientent le parcours interprétatif. Une modélisation permet alors d-illustrer la tension interprétative générée entre une immanence, associée à la construction des isotopies par le lecteur (interprétation), et une manifestation, liée aux consignes de connexion dispensées par le texte (interprétant). 3. Prémisses et rythmes. La réduction des hétérogénéités est aussi le fait d-une anticipation de l-insertion. Cette appréhension du contenu lyrique repose sur des prescriptions génériques assurant au registre inséré d-être corrélé à une configuration narrative adaptée. Le rapport entre cette configuration d-accueil et le poème constitue tendanciellement le support d-un sens en relation avec une sémiotique de l-événement. Un autre élément permettant au lecteur de saisir - intuitivement - la présence du morceau à venir relève de la périodicité des contenus textuels (dimension tactique de l-interprétation). Ce travail propose une exploration technique des insertions lyriques grâce à trois outils de l-analyse textuelle : la sémantique, la sémiotique, et l-informatique.

Mots-clés : Insertions lyriques sémantique sémiotique littérature médiévale





Autor: François Laurent -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados