Structure par terme et règle de politique monétaireReportar como inadecuado




Structure par terme et règle de politique monétaire - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LEO - Laboratoire d-économie d-Orleans

Abstract : According to the economic theory, the manipulation of nominal short rates performed by onetary authorities is transferred at the real economic level through the term structure of interest rates. The failure of empirical approaches to validate the relation among rates with various maturities, and hence the transmission of monetary policy, questions the efficiency of the central banks interventions. One can however say that usual empirical tests of term structure should be regarded with caution. In these tests, the theoretical long rates to be compared with the historical ones are computed with respect to the expected short term rates which are in turn based only on the past interest rates. However, it is common to use monetary policy rules to model central banks action, by observing inflation and activity evolution. In order to address all these shortcomings, we try to reconcile the idea of monetary policy transmission to long rates, by applying a macroeconomic model and a Taylor monetary rule. Our analysis proceeds by presenting a simplified macroeconomic model for Germany from 1985 till 1998. Then, we simulate expected short rates series to deduct rates with longer maturity. The similarity between observed rates at various maturities and the results of simulations may help to test the relevance of expectations theory of interest rates term structure.

Résumé : Théoriquement, les actions de politique monétaire \textit{via} le maniement des taux courts nominaux se transmettent à l-économie le long de la structure par terme des taux d-intérêt. L-absence de vérification empirique de ces relations entre les taux à différentes maturités, et partant de la transmission de la politique monétaire, remet en cause l-efficacité même des interventions des banques centrales. On peut cependant soutenir que les tests empiriques usuels qui remettent en cause la structure des taux peuvent être sujets à caution. En effet, ils utilisent seulement le passé des taux d-intérêt pour construire les anticipations de taux courts servant à calculer les taux longs théoriques qui sont ensuite comparés aux taux longs historiques. Or, il est commun à présent d-utiliser les règles de politiques monétaires pour modéliser l-action des banques centrales, en observant les évolutions de l-inflation et de l-activité. Nous tentons donc à l-aide d-un modèle macroéconomique et d-une règle monétaire de réconcilier l-idée d-une transmission de la politique monétaire des taux courts aux taux à plus long terme. Dans un premier temps, nous cherchons à déterminer un modèle macroéconomique simplifié de l-Allemagne de 1985 à 1998. Ensuite, nous simulons des séries de taux courts anticipés afin d-en déduire des taux à plus longue maturité. De la proximité constatée entre les taux observés à différentes échéances et les résultats des simulations, nous pourrons alors traiter de la pertinence de la théorie des anticipations de la structure par terme des taux.

en fr

Keywords : Term structure of interest rates expectations theory test macroeconomic model monetary rule stochastic simulation

Mots-clés : Structure par terme des taux test de la théorie des anticipations modèle macroéconomique règle monétaire simulations stochastiques





Autor: Charlotte Lespagnol -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados