en fr Ecological economics of marine resources : The case of the french guiana shrimp fishery Economie écologique des ressources marines : Le cas de la pêcherie crevettière guyanaise Reportar como inadecuado




en fr Ecological economics of marine resources : The case of the french guiana shrimp fishery Economie écologique des ressources marines : Le cas de la pêcherie crevettière guyanaise - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LEEISA - Laboratoire Ecologie, évolution, interactions des systèmes amazoniens

Abstract : The objective of this thesis was to understand the economic behavior of fisheries and to propose resource management policies. The focus was mainly on the French Guiana shrimp fishery. First an initial analysis will be performed on a historical data basis. Initial findings have showed that this fishery was characterized by a strong decrease in its stock, its effort, its production and lead to the closure of some companies. The results have helped also to understand that the production in this fishery is highly dependent on stock and the decrease of the stock is not related to overfishing. Indeed, despite a considerable decline in fishing effort and production, the stock continued to slump suggesting that other factors may be involved. In particular the fishing zone is characterized by an Amazonian environment with significant mangrove and many rivers. The integration of mangrove in the analysis, which shows a decrease in its surface in the 90s did not explain the collapse of the stock. However, the integration of other factors such as rivers and sea surface temperatures have increased understanding of stock depletion in this sector. The French Guiana shrimp fishery is highly influenced by global change, notably increasing in temperature. Moreover, the last chapter suggests that some endogenous phenomena in the fishery, like the congestion effects between fishing vessels, make the whole fishery more sensitive to technology, exogenous economic or biological shocks, amplifying their impact on the optimal business decisions regarding fishing effort. In order to save the French Guiana shrimp fishery, it appears therefore crucial to try to limit the sources of climate change instead of deeply modifying economic practices in this sector, which may lead to misunderstandings by fishermen and local political conflicts.

Résumé : L-objectif de cette thèse a été de comprendre le fonctionnement économique des pêcheries et de proposer des politiques de gestion des ressources halieutiques. L-attention a été portée essentiellement sur la pêcherie crevettière guyanaise. Une première analyse a été effectuée à partir d-une base de données historique. Les premiers constats ont été que cette pêcherie a été marquée par une forte diminution de son stock, de son effort, de sa production, ce qui a conduit à la fermeture de certaines entreprises. Les premiers résultats ont permis de comprendre que la production de cette pêcherie est fortement dépendante du stock et que la forte diminution de ce dernier n-est pas liée à la surpêche. En effet, malgré une baisse considérable de l-effort de pêche et du prélèvement, le stock a continué de s-effondrer, suggérant ainsi que d-autres facteurs peuvent être mis en cause. En particulier, la zone de pêche est caractérisée par un environnement amazonien avec une mangrove importante et de nombreux cours d-eau. L-intégration de la mangrove dans l-analyse, qui a pourtant connu une diminution de sa surface dans les années 90, n-a pas permis d-expliquer l-effondrement du stock observé. Cependant l-intégration d-autres facteurs comme le débit des fleuves et la température de surface de l-océan ont permis de mieux comprendre la chute du stock dans cette filière. La pêcherie crevettière guyanaise semble en effet fortement impactée par le changement global, notamment l-augmentation de la température des eaux dans les zones de prélèvement. De surcroît, le dernier chapitre suggère que certains phénomènes endogènes à la pêcherie, comme les effets de congestion entre les navires de pêche, rendent l-ensemble de la pêcherie plus sensible à des chocs exogènes technologiques, économiques ou biologiques, en amplifiant l-impact de ces derniers sur les décisions optimales des entreprises concernant l-effort de pêche. Afin de préserver la pêcherie crevettière en Guyane française, il apparaît donc essentiel d-essayer de limiter, dans la mesure du possible, les sources du changement climatique, au lieu de modifier profondément les pratiques économiques du secteur.

en fr

Keywords : Natural resource economics Fisheries management Amazonian environment Global change

Mots-clés : Economie des ressources naturelles Gestion des pêcheries Environnement amazonien Changement global





Autor: Bassirou Masseck Diop -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados