Ladjuration à Saint Yves de Vérité : persistance tardive dune ordalie populaire bretonneReportar como inadecuado




Ladjuration à Saint Yves de Vérité : persistance tardive dune ordalie populaire bretonne - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CHD - Centre d-histoire du droit

Résumé : Telles étaient les mystérieuses formules bretonnes rituelles de « l-adjuration à saint Yves de Vérité », rite occulte des plus surprenants et expression superstitieuse de la confiance indéfectible que les Bretons placent en la puissance d-intercession de saint Yves : par ce rituel, une personne s-estimant gravement lésée dans un conflit et n-ayant pas réussi à obtenir gain de cause devant le tribunal des Hommes, instituait saint Yves juge suprême de son différend, remettant alors entre ses mains et sa vie, et celle de son adversaire . Cette adjuration exceptionnelle s-avérait ainsi des plus dangereuses, puisque la partie ayant tort devait mourir « de langueur » ou de « malemort » dans les neuf mois, châtiment terrible que la langue bretonne rend par une expression encore plus saisissante : « disec-han diwar e zreid » – littéralement : « se dessécher sur pieds ». Gare donc au plaideur téméraire ayant mal à propos sollicité saint Yves ! La sentence surnaturelle n-était pas toujours celle attendue, et le solliciteur pouvait périr de sa témérité.

Mots-clés : Histoire du droit





Autor: Thierry Hamon -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados