Ce quon naurait pas voulu dire. Lapsus et Gaffes -des insuccès freudiens aux infélicités austiniennesReportar como inadecuado




Ce quon naurait pas voulu dire. Lapsus et Gaffes -des insuccès freudiens aux infélicités austiniennes - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LLCP - Laboratoire d-études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie

Résumé : En s-appuyant sur des analyses des -gaffes- et des -lapsus-, et, plus généralement, sur les ratés ou les -infélicités- de nos discours, la conférence pose la question du degré d-intentionnalité de nos actes de parole. La présence toujours insue (mais très bien sue) de -conventions du contexte-, càd des marges très étroites et serrées dans lesquelles sont pris nos discours conduit à récuser, entre autres arguments, la distinction entre un niveau illocutoire conventionnel et un niveau perlocutoire non-intentionnel. Nos actes de parole peuvent très difficilement être distingués des conventions du contexte, contrairement à ce que pense Austin : une fausse marraine peut baptiser le bateau, le faux prêtre marier, le général déjà condamné (De Gaulle) ou la simple paysanne (Jeanne d-Arc) entraîner les troupes, en dehors de toute -légitimité- extérieure. De ce point de vue, gaffes et lapsus seraient à comprendre comme les signaux indiquant les contours et les limites de ce contexte toujours très serré et jamais vraiment insu. Contexte -inconscient- que nos actes de parole ne font que révéler en creux, tant eux et lui sont dans une relation d-étroite invagination.

Mots-clés : gaffes lapsus Freud Austin actes de paroles conventions du contexte inconscient illocutoire perlocutoire intentionnalité conventions impostures faux prêtres faux prophètes





Autor: Charles Ramond -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados