NON, MAIS TU LAS VU À LUI ANALYSE(S) DU MARQUAGE DIFFÉRENTIEL DE LOBJET EN FRANÇAIS : ANALYSE(S) DU MARQUAGE DIFFÉRENTIEL DE LOBJET EN FRANÇAISReportar como inadecuado




NON, MAIS TU LAS VU À LUI ANALYSE(S) DU MARQUAGE DIFFÉRENTIEL DE LOBJET EN FRANÇAIS : ANALYSE(S) DU MARQUAGE DIFFÉRENTIEL DE LOBJET EN FRANÇAIS - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LaTTICe - LaTTiCe - Langues, Textes, Traitements informatiques, Cognition - UMR 8094 2 LLF - Laboratoire de Linguistique Formelle 3 SeDyL - Structure et Dynamique des Langues

Abstract : We present in this paper a study of differential object marking (DOM) in French. This phenomenon is found in most Romance languages, and sometimes considered not to exist in French, even though it is attested at least regionally. We try to establish its limits on the basis of a large corpus study, combining spoken corpora of different varieties of French, written corpora and internet, as well as diachronic corpora. Looking at the data we gathered, we show that DOM does exist in French, and that it behaves much like it does in other Romance languages. Analyzing the grammaticalization process leading to DOM, and observing among other things the question of reanalysis, we further show that this grammaticalization process is not complete in French, where DOM is still clearly an optional, pragmatic phenomenon.

Résumé : Nous étudions le phénomène du marquage différentiel de l-objet (MDO) en français. Ce phénomène apparaît dans la plupart des langues romanes et est parfois consi-déré comme inexistant en français, alors même qu-il est bien attesté au moins régionalement. Nous cherchons ici à établir les limites de ce phénomène, à partir d-une large étude sur corpus, incluant des corpus oraux de différentes variétés de français, des corpus écrits et internet, ainsi que des corpus diachroniques. À partir des données rassemblées, nous montrons que le MDO existe bien, et qu-il présente des contextes d-apparition similaires à ceux que l-on peut observer dans les autres langues romanes. Nous analysons le phénomène de grammaticalisation aboutissant au MDO, étudiant entre autres la question de la réanalyse, et nous montrons de plus qu-il n-est pas allé à son terme en français, où il s-agit d-un phénomène exclusi-vement optionnel, conditionné pragmatiquement.

Mots-clés : corpus français marquage différentiel de l-objet grammaticalisation prépositions





Autor: Benjamin Fagard - Alexandru Mardale -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados