en fr Memory and perception : the influence of color simulation on color perception Mémoire et perception : linfluence de la simulation de la couleur sur la perception de la couleur Reportar como inadecuado




en fr Memory and perception : the influence of color simulation on color perception Mémoire et perception : linfluence de la simulation de la couleur sur la perception de la couleur - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 EPSYLON - Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé 2 Dynamique des capacites humaines et des conduites de sante

Abstract : Sensorimotor models of cognition consider knowledge as neural patterns distributed over the entire brain, including the sensory areas. Various studies have confirmed that access to knowledge associated with a color (e.g., banana) recruits a neural network similar to that involved in color perception. Consequently, it is possible that the use of common structures involves an interaction between access to knowledge and perception of color. To test this hypothesis, the procedure used was to quickly present a prime involving a simulation of the color (e.g., A black-and-white line drawing of a banana) followed by a congruent target color (yellow) or not (green) on which participants were asked to perform a perceptual processing (i.e., color discrimination task). We expected to observe a perceptual priming of color. We conducted seven experiments in which we varied different factors such as the type of primes (pictures, words), the SOA or the type of perceptual tasks. The results show that simulation can influence color perception at a perceptual level, as long as the task on the target requires only perceptual processing and the congruency link between prime and target is handled at the level of specific hues. Otherwise, the priming obtained seems to be of a lexical nature. We discuss the implications of these results for (i) the knowledge-perception interactions, (ii) the nature of the processes involved in color perception and (iii) in the mnemonic representation of colors.

Résumé : Les modèles sensorimoteurs de la cognition envisagent les connaissances comme des patterns neuronaux distribués sur l’ensemble du cerveau incluant les aires sensorielles. Différents travaux ont confirmé que l’accès à des connaissances associées à une couleur (e.g., banane) recrute un réseau neuronal similaire à celui impliqué dans la perception des couleurs. En conséquence, il est possible que l’utilisation de structures communes implique une interaction entre l’accès aux connaissances et la perception de la couleur. Pour mettre à l’épreuve cette hypothèse, la procédure utilisée consistait à présenter rapidement une amorce impliquant une simulation de la couleur (e.g., dessin d’une banane en noir et blanc) suivie d’une cible de couleur congruente (jaune) ou non (vert) sur laquelle les participants devaient réaliser un traitement perceptif (i.e., tâche de discrimination chromatique). Nous nous attendions à observer un amorçage perceptif de la couleur. Nous avons réalisé sept expériences au cours desquelles nous avons fait varier différents facteurs comme le type d’amorces (images, mots), le SOA ou encore le type de tâches perceptives. Les résultats obtenus montrent que la simulation de la couleur peut influencer la perception à un niveau perceptif, du moment que la tâche sur les cibles nécessite uniquement un traitement perceptif et que le lien de congruence amorce-cible est manipulé au niveau précis des teintes. Sinon, l’amorçage obtenu semble être de nature lexicale. Nous discutons de l’implication de ces résultats pour (i) l’interaction connaissance-perception, (ii) la nature des processus impliqués dans la perception des couleurs et (iii) dans la représentation mnésique des couleurs.

en fr

Keywords : Memory Perception Color Priming Simulation

Mots-clés : Mémoire Couleur Amorçage





Autor: Loïc Heurley -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados