Le concept de gouvernance en science politique Reportar como inadecuado




Le concept de gouvernance en science politique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

Papel Político 2007, 12 1

Autor: Charles Tournier

Fuente: http://www.redalyc.org/


Introducción



Papel Político ISSN: 0122-4409 revistascientificasjaveriana@gmail.com Pontificia Universidad Javeriana Colombia Tournier, Charles LE CONCEPT DE GOUVERNANCE EN SCIENCE POLITIQUE Papel Político, vol.
12, núm.
1, enero-junio, 2007, pp.
63-91 Pontificia Universidad Javeriana Bogotá, Colombia Disponible en: http:--www.redalyc.org-articulo.oa?id=77716564004 Comment citer Numéro complet Plus dinformations de cet article Site Web du journal dans redalyc.org Système dInformation Scientifique Réseau de revues scientifiques de lAmérique latine, les Caraïbes, lEspagne et le Portugal Projet académique sans but lucratif, développé sous linitiative pour laccès ouverte 63 CHARLES TOURNIER LE CONCEPT DE GOUVERNANCE EN SCIENCE POLITIQUE THE CONCEPT OF GOVERNORSHIP IN POLITICAL SCIENCE EL CONCEPTO DE GOBERNANCIA EN CIENCIA POLÍTICA Charles Tournier* Recibido: 08-08-06 Aprobado evaluador interno: 31-10-06 Aprobado evaluador externo:12-10-06 R Dans cet article, l’auteur cherche à donner une vision transversale du concept de gouvernance pour essayer ainsi de dégager la logique qui la caractérise, en tenant compte du fait qu’il s’agit d’une notion qui a surtout fait l’objet d’une littérature critique. Après avoir rappelé l’origine du concept de gouvernance, l’auteur traite successivement le thème de la gouvernance comme nouvelle conception des territoires, la crise de la gouvernance à la lumière de la crise de la démocratie y les origines de la gouvernance, avant de conclure sur les polémiques qu’elle a suscitées.
Il fait un balayage précis, aussi bien des « utilisations analytiques » du concept de gouvernance, c’est-à-dire celles qui essayent de développer avec elle un outil de compréhension de changements dans l’art de gouverner, comme de ses « utilisations normatives », dans le sens de déterminer quelles son les conditions nécessaires pour « bien gouverner » (good governance). * Charles Tourni...





Documentos relacionados