Les Téphras du Pariou Chaine des Puys, France : nouvelles observations sur la dispersion proximale, apports téphrostratigraphiquesReportar como inadecuado




Les Téphras du Pariou Chaine des Puys, France : nouvelles observations sur la dispersion proximale, apports téphrostratigraphiques - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LPC - Laboratoire de Physique Corpusculaire - Clermont-Ferrand 2 LMV - Laboratoire Magmas et Volcans

Résumé : Le puy de Pariou est un volcan âgé de 9500 ans environ, caractérisé par une évolution concomitante de son magma et de son dynamisme. Durant la première phase, des éruptions à forte composante phréatomagmatique construisent un anneau de tufs à faciès de débourrage dont le magma juvénile, d-abord trachytique, évolue en trachy-andésite avec émission de coulées de lave. La seconde phase est celle de l-édification d-un cône strombolien qui se superpose à l-anneau de tufs, avec un magma de trachy-andésite basaltique. De nouvelles observations mettent en évidence une anisotropie dans la dispersion des téphras à l-échelle de quelques kilomètres : ceux qui correspondent à l-anneau de tufs initial sont beaucoup plus développés à l-ouest et au sud-ouest du volcan que dans les autres directions. A l-opposé, les derniers produits liés à l-édification du cône, sont rares et n-ont été observés que vers l-est et le sud-est. La formation occidentale, dont la puissance atteint localement 6 mètres, est constituée d-une succession de couches décimétriques de lapilli à faciès de débourrage représentant une alternance de phases phréatomagmatiques ou magmatiques. Elles débutent par un lit pluri-décimétrique de ponces claires, de nature trachytique. L-épaisseur de la formation, qui s-est en partie mise en place sous forme de déferlantes, varie fortement en fonction du relief, suivant des effets de congère et de canalisation. L-identification facile de la séquence en fait un bon repère stratigraphique, des exemples inédits en sont donnés : les tufs phréatomagmatiques du cratère du Nid de la Poule se situent sur cette formation et le sommet du puy de Côme est dessous ; une large faille de 1,6 m de largeur, orientée sensiblement N-S, s-est ouverte dans une ancienne coulée de lave au sud du puy Filhu après le dépôt des téphras du Pariou, ce qui suggère l-occurrence récente d-un événement tectonique.

Mots-clés : Puy de Pariou téphrostratigraphie phréatomagmatisme faille





Autor: Didier Miallier - Pierre Boivin - Thierry Pilleyre - L. Choupin - D. Malterre - S. Sanzelle -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados