Lamarck face à lopinion des scientifiques : une période critique au XIXème siècle : suivi de Observations de M. Ernest KAHANE sur la communication de M. Yves DELANGE et Observations de M. Goulven LAURENT sur lacommunication dReportar como inadecuado




Lamarck face à lopinion des scientifiques : une période critique au XIXème siècle : suivi de Observations de M. Ernest KAHANE sur la communication de M. Yves DELANGE et Observations de M. Goulven LAURENT sur lacommunication d - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 COFRHIGEO - Comité français d-histoire de la géologie

Résumé : Dans le contenu de la thèse de doctorat d-Etat qu-il présentait à Paris I Sorbonne, le 9 juin 1984, intitulée Paléontologie et Evolution en France de Lamarck à Darwin, sous la direction du Professeur Jacques ROGER, M. Goulven LAURENT explique, commente au cours d-une longue et fructueuse étude, la portée considérable de l-oeuvre du savant français. Non seulement G. LAURENT parvient à nous convaincre du rayonnement de l-oeuvre de LAMARCK entre les limites et au delà de notre hexagone, mais il écrit ce paragraphe que j-extrais du dernier chapitre de sa thèse et qui en constitue le dernier propos 1 : -La première moitié du XIXème siècle en France et pourquoi pas aussi dans les autres pays ? mais ce ne fut pas l-objet de notre étude : une période de débats et de travaux où beaucoup de choses ont évolué dans les esprits et augmenté dans les connaissances, progressivement, et presque sans bruit. Pour conclure : de Lamarck à Darwin, la France a connu un temps de travaux nombreux et approfondis en Sciences Naturelles, de franches discussions sans excommunications, de grande activité scientifique et d-immense liberté d-esprit. Un temps idéal pour les savants, qu-on a laissés travailler en paix à la recherche d-une vérité qu-ils poursuivirent avec d-autant plus d-ardeur et de sérieux qu-il n-y avait personne pour essayer de leur en imposer une au nom de croyances ou d-idéologies, toujours ennemies de la science quand elles prétendent lui imposer leur point de vue.-

.





Autor: Yves Delange -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados