Recherche dun modèle dévapotranspiration potentielle pertinent comme entrée dun modèle pluie-débit globalReportar como inadecuado




Recherche dun modèle dévapotranspiration potentielle pertinent comme entrée dun modèle pluie-débit global - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Résumé : L-objectif de notre recherche est d-améliorer les performances des modèles pluie-débit par une meilleure prise en compte de l-ETP au sein de ces modèles. Pour cela, l-échantillon de bassins versants étudiés devait représenter diverses conditions climatiques et hydrologiques. L-assemblage des différentes données collectées pluie, débit et paramètres climatiques a permis l-élaboration d-un échantillon de 308 bassins versants dont 221 français, 79 nord-américains et 8 australiens. L-avantage de travailler sur un échantillon assez vaste est de tirer des conclusions relativement libres de toute dépendance vis à vis des caractéristiques particulières de tel ou tel bassin. De plus, quatre modèles pluie-débit ont été utilisés: le modèle GR4J et des versions globales des modèles HBV, IHACRES et TOPMODEL. Tout d-abord, une étude de sensibilité de ces modèles pluie-débit à l-entrée d-ETP a été entreprise. Deux aspects ont été traités en particulier. La première motivation était de tester l-impact d-une connaissance fine du climat par rapport à une connaissance des normales moyennes interannuelles. Les résultats ont confirmé le manque d-utilisation judicieuse de l-information datée contenue dans les formules d-ETP par les modèles pluie-débit. Le deuxième aspect était de tester plusieurs formules pour représenter les variations de l-ETP au sein des modèles pluie-débit. Les résultats ont montré là aussi une faible sensibilité des modèles quant au choix fait pour la formule d-ETP. Nous avons porté en particulier notre attention sur la formule de Penman, couramment utilisée en modélisation, car elle est la plus satisfaisante d-un point de vue physique, à l-échelle de la parcelle. En modélisation pluie-débit, elle est dépassée par d-autres formules plus simples utilisant moins de données climatiques. Ainsi, nous pouvons parler de la pertinence d-autres formules que Penman pour la modélisation: des formules simples faisant intervenir uniquement la température de l-air sont aussi performantes que la formule de Penman. D-un point de vue opérationnel, ces résultats sont extrêmement rassurants puisqu-ils suggèrent qu-une entrée d-ETP simple à obtenir peut être utilisée à la place de formules d-ETP plus demandeuses en données. Cependant, d-un point de vue scientifique, le constat d-apparente insensibilité des modèles pluie-débit à l-entrée d-ETP est préoccupant. En effet, le modèle semble se contenter d-une représentation extrêmement simplifiée de la demande évaporatoire. Pourtant, il est légitime de penser que le modèle serait plus performant s-il prenait mieux en compte cette information supplémentaire. Les hypothèses avancées pour expliquer la faible sensibilité des modèles à l-entrée d-ETP sont multiples : - S-agit-il d-un phénomène naturel que le modèle retranscrit assez fidèlement ? - Faut-il remettre en cause la structure du modèle, notamment la partie traitant l-évaporation ? - Les formules d-ETP traditionnelles sont-elles inadaptées à la modélisation pluie-débit ? Alors que la première interrogation nous semblait difficile à investiguer, les deux autres étaient plus à la portée d-un utilisateur de modèles pluie-débit conceptuels. Pour cela, nous avons utilisé une approche par données synthétiques d-ETP qui permet notamment de lever toute incertitude sur la pertinence des données d-ETP. Les résultats ont montré que les différences entre ETP datées et interannuelles étaient presque totalement absorbées par les réservoirs de production des modèles pluie-débit. Le modèle se comporte donc comme un filtre passe-bas pour les données atmosphériques, atténuant ainsi la variabilité temporelle des entrées climatiques.

Mots-clés : Sciences de l-eau Hydrologie Evapotranspiration Modélisation pluie-débit évapotranspiration potentielle Changement climatique





Autor: Ludovic Oudin

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados