Apport de lanalyse interactive dimages à létude de lévolution structurale de zones déformées : application à une zone de cisaillement pan-africaine de lAdrar des Iforas Mali et aux orthogneiss du massif du Grand Paradis AlpReportar como inadecuado




Apport de lanalyse interactive dimages à létude de lévolution structurale de zones déformées : application à une zone de cisaillement pan-africaine de lAdrar des Iforas Mali et aux orthogneiss du massif du Grand Paradis Alp - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CRPG - Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques

Résumé : L-analyse quantitative de la déformation des roches apparaît indispensable si l-on veut pouvoir comprendre et discuter les mécanismes de la déformation à différentes échelles d-observation. Dans ce mémoire, l-étude de la déformation finie à l-échelle microscopique, a été réalisée à partir de la forme et de l-orientation de cristaux constituant les populations de marqueurs. A cette fin, nous avons développé un outil permettant d-avoir facilement accès, aux paramètres de forme et d-orientation, sur lesquels reposent les différentes méthodes d-estimation du taux de déformation Lapique 1987, Lapique et al. 1988. Nous avons opté pour une analyse interactive, où le manipulateur choisit et extrait lui même de l-image vidéo, les objets qui l-intéressent. L-analyseur vidéographique interactif permet l-observation et le traitement à partir d-une image couleur, ce qui met le géologue dans les conditions normales d-observation, lui permet la reconnaissance des phases minérales et lui facilite la saisie de la forme des objets digitalisation de leur contour au moyen d-une tablette à numériser. Différentes méthodes de quantification de la déformation finie ont été testées Panozzo 1983, 1984, Shimamoto et Ikeda 1976, RflF de Dunnet 1969, Fry 1979, diamètres de Féret à partir de fabriques naturelles déformées artificiellement. Il ressort que la méthode des diamètres de Féret Lapique 1987 donne les résultats les plus fiables en rapport axial de l-ellipse de déformation finie et en orientation de son grand axe quelque soit l-état initial, surtout dans le cas de faibles intensités. L-application des ces méthodes d-estimation du taux de déformation à la zone de cisaillement d-Abeibara-Rahrous Adrar des Iforas, Mali a permis de souligner l-importance de l-échelle d-observation. La combinaison de ce type de méthodes et d-autres englobant les phénomènes de rotation des marqueurs Fernandez 1984, 1987 permet de cerner d-une manière plus précise, même à l-échelle microscopique, l-intensité de la déformation subie par cette zone. En considérant les phénomènes de déformation ductile étirement des marqueurs tels que les quartz ou les opaques, et la rotation de marqueurs que l-on peut considérer comme essentiellement -rigides- comme les feldspaths, nous obtenons des estimations de l-ordre de Y = 6 qui se rapprochent des estimations réalisées à des échelles différentes Boullier 1982, 1986. La digitalisation de la forme des marqueurs donne accès également à l-étude de l-orientation des fabriques et des dissymétries traduisant le sens de cisaillement, ainsi qu-à la distribution des rapports axiaux, des tailles et des indices d-ellipticité des populations de marqueurs. Ces paramètres permettent de comparer le comportement de marqueurs de différente nature et de situer les phénomènes de granulation ou de recristallisation en fonction de la quantité de déformation enregistrée par le minéral dès les valeurs de rapport axial de 3.5 pour le quartz et de 6 pour les opaques. Ils permettent également de tester les hypothèses sur les formes théoriques des marqueurs. Une deuxième application concerne la détermination du régime de la déformation subie par les orthogneiss du Grand Paradis Alpes occidentales, Italie. Les techniques et méthodes d-estimation de la déformation finie ont été appliquées, parallèlement à une étude des orientations préférentielles de réseau des quartz. Ces études ont permis de conclure que lors de la phase éocène, le régime de déformation était en cisaillement simple. Cette déformation s-est traduite par le jeu ou le rejeu de zones de cisaillement très localisées, avec des mouvements vers l-Est ou vers l-Ouest, qui limitent des compartiments ,où l-aplatissement est dominant fabriques symétriques dans le plan XZ.

Résumé : pas de résumé

Mots-clés : Alpes Italie Cisaillement Mali Traitement d-images Déformation finie Adrar des Iforas Grand Paradis orthogneiss





Autor: Michel Champenois -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados