en fr Color Logarithmic Image Processing Traitement logarithmique dimages couleur Reportar como inadecuado




en fr Color Logarithmic Image Processing Traitement logarithmique dimages couleur - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 STBio-ENSMSE - Surfaces et Tissus Biologiques 2 LGF-ENSMSE - UMR 5307 - Laboratoire Georges Friedel 3 CIS-ENSMSE - Centre Ingénierie et Santé

Abstract : This doctoral thesis introduces the extension of the LIP Logarithmic Image Processing model to color images. The CoLIP Color Logarithmic Image Processing model is defined, studied and applied to image processing in this manuscript. The Logarithmic Image Processing LIP approach is a mathematical framework developed for the representation and processing of images valued in a bounded intensity range. The LIP theory is physically and psychophysically well justified since it is consistent with several laws of human brightness perception and with the multiplicative image formation model. Following a study of color vision and color science, the CoLIP model is constructed according to the human color perception stages, while integrating the mathematical framework of the LIP.Initially, the CoLIP is constructed by following the photoreception, non-linear cone compression, and opponent processing human color perception steps. It is developed as a color space representing a color image by a set of three antagonists tones functions, that can be combined by means of specific CoLIP operations: addition, scalar multiplication, and subtraction, which provide to the CoLIP framework a vector space structure. Then, as the CoLIP color space is a luminance-chrominance uniform color space, relative and absolute perception attributes hue, chroma, colorfulness, brightness, lightness, and saturation can be defined. Thus, the CoLIP framework combines advantages of a mathematically well structured vector space, and advantages of a color appearance model. In a second step, physical, mathematical, physiological and psychophysical justifications are proposed including a comparison of MacAdam ellipses shapes in the CoLIP uniform model, and in other uniform models, based on ellipses area and eccentricity criterions. Finally, various applications using the CoLIP vector space structure are proposed, such as contrast enhancement, image enhancement and edge detection. Applications using the CoLIP color appearance model structure, defined on hue, brightness and saturation criterions are also proposed. A specific application dedicated to the quantification of viable cells from samples obtained after cytocentrifugation process and coloration is also presented.

Résumé : Cette thèse de doctorat porte sur l-extension du modèle LIP Logarithmic Image Processing aux images en couleurs. Le modèle CoLIP Color Logarithmic Image Processing est défini, étudié et appliqué au traitement d-image dans ce manuscrit.Le modèle LIP est un cadre mathématique original complet, développé pour le traitement d-images à niveaux de gris, rigoureusement établi mathématiquement, compatible avec les lois physiques de formation d-image, et mieux adapté que l-approche classique pour modéliser la perception visuelle humaine de l-intensité de la lumière. Après une étude de la vision des couleurs et de la science des couleurs, le modèle CoLIP est construit en suivant les étapes de la perception humaine des couleurs, tout en intégrant le cadre mathématique du modèle LIP. Dans un premier temps, le CoLIP est construit en suivant les étapes de la photoréception, de la compression lumineuse et du codage antagoniste. Il est donc développé comme un espace couleur représentant une image couleur par un ensemble de trois fonctions de tons antagonistes, sur lesquelles sont définies les opérations CoLIP d-addition et de multiplication par un scalaire, qui confèrent à cet espace couleur la structure d-espace vectoriel couleur. Ensuite, l-espace couleur CoLIP étant un espace de type luminance-chrominance uniforme, les attributs relatifs et absolus de la perception humaine des couleurs teinte, chroma, coloration, luminosité, clarté, et saturation peuvent être définis. Cette construction fait du CoLIP à la fois un espace vectoriel couleur bien structuré mathématiquement, et un modèle d-apparence couleur. Dans un deuxième temps, un grand nombre de justifications physiques, mathématiques, et psychophysiques du modèle CoLIP sont proposées, notamment la comparaison des formes des ellipses de MacAdam dans l-espace de couleur uniforme CoLIP et dans d-autres modèles uniformes, sur des critères d-aire et d-excentricité des ellipses. Enfin, diverses applications utilisant la structure d-espace vectoriel couleur du modèle CoLIP sont proposées, telles que le rehaussement de contraste, le rehaussement d-image et la détection de contour. Des applications utilisant la structure de modèle d-apparence couleur, qui permet de travailler sur les notions de teinte, de luminosité et de saturation, sont également développées. Une application spécifique permettant de mesurer la viabilité des cellules sur des images de lames obtenues par cytocentrifugation et marquage couleur est également proposée.

Mots-clés : Couleur Vision humaine Traitement d-image logarithmique Modèle d-apparence couleur





Autor: Hélène Gouinaud -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados