en fr No english title Le massif de Tiébaghi, Nouvelle Calédonie et ses gîtes de chromite Reportar como inadecuado




en fr No english title Le massif de Tiébaghi, Nouvelle Calédonie et ses gîtes de chromite - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 SPIN-ENSMSE - Centre Sciences des Processus Industriels et Naturels 2 GENERIC-ENSMSE - Département Géochimie, environnement, écoulement, réacteurs industriels et cristallisation

Abstract : The Tiebaghi ultramafic massif, Northern New Caledonia, has been the main chromite producer of the island. It is a small, part of a. huge ultramafic nappe tectonically emplaced in the upper Eocene and consists mainly of peridotites with tectonite fabrics. Structural and petrographic field studies showed the main tectonic events and a differenciated rock suite including, from the bottom to the top and from NE to SW, dunites and harzburgites, diopside harzburgites, and spinel lherzolites - locally metamorphosed to plagioclase lherzolites. The main chromite orebodies are located in a few levels within the transition between harzburgitic and lherzolitic units. The morphologies of the orebodies and their structural relations with the host ultramafics result mainly from the strong plastic deformation underwent by the massif. Geochemically, the different ultramafic rock types belong to a rock series, the evolution of which occurs with features similar to the cyclic units and cryptic layering of layered complexes. Spinels and ferromagnesian silicates have suffered different degrees of reequilibration and recristallisation related to the deformations. The Tiebaghi rock series evolution may be explained by the fractional crystallisation of a mixture of a low-Ti and-alkalies tholeiitic basaltic magma and some magnesian olivines with or without orthopyroxenes and spinels. The chromite concentrations would be the result of pressure drops during the differenciation of the host series, with or without changing magma compositions.

Résumé : Situé au nord de la Nouvelle-Calédonie, le massif de Tiébaghi, d-où a été extraite la majeure partie de la production de chromite de l-île, fait partie de l-ensemble ultramafique calédonien, charrié à l-Eocène supérieur sur le bâti sialique calédonien. Ce massif est constitué presque exclusivement de péridotites à textures de tectonites. L-étude pétrographique et structurale de l-ensemble du massif permet de reconstituer les principales phases de déformation, et de définir l-organisation des roches ultramafiques par une série différenciée clans laquelle les faciès dominants sont successivement, de bas en haut et du Nord-Est au Sud-Ouest, les dunites et harzburgites, les harzburgites à clinopyroxènes et les lherzolites à spinelle - dans ces dernières, le plagioclase apparaît localement par rééquilibrage métamorphique de faciès riches en pyroxènes. Les principales concentrations chromifères se placent suivant un nombre réduit de -niveaux- dans la zone de transition entre les unités harzburgitique et lherzolitique. Les morphologies des gisements et leurs relations structurales avec l-encaissant ultramafique sont contrôlées principalement par les déformations plastiques subies par l-ensemble de la série, Les différents faciès ultramafiques s-intègrent dans une évolution géochimique continue et, dans le détail, séquentielle. Des évolutions, également séquentielles et sans discontinuité majeure entre les différentes unités de la série, apparaissent dans les compositions des minéraux, lesquelles ont pu être modifiées par des rééquilibrages ou des recristallisations partielles en liaison avec les déformations. La différenciation de la série de Tiébaghi peut s-expliquer par la cristallisation fractionnée d-un liquide basaltique tholéitique pauvre en titane et en alcalins contenant en suspension - ou imprégnant - un matériel constitué principalement d-olivines magnésiennes, et éventuellement d-orthopyroxènes et de spinelles. Au cours de cette différenciation, des diminutions de pression, accompagnées éventuellement de l-influx de liquides peu différenciés, peuvent être à l-origine des accumulations de chromite.

en fr

Keywords : New Caledonia

Mots-clés : liquide basaltique tholéitique chromite Tiébagi gîte ultramafique péridotites à structure tectonite dunite harzburgite à clinopyroxènes lherzolites à spinelles





Autor: Jacques Moutte -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados