Vaccination anti-hépatite B par les médecins généralistes françaisReport as inadecuate




Vaccination anti-hépatite B par les médecins généralistes français - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

* Corresponding author 1 Département Universitaire de Médecine Générale de Nancy 2 Service Médecine légale et Droit de la Santé 3 Epidémiologie 4 Ecole de santé publique 5 Service de Maladies Infectieuses et Tropicale CHU Nancy

Résumé : En France, l-idée que le vaccin contre le virus de l-hépatite B VHB ait pu être associé au développement de pathologies démyélinisantes a largement circulé. Par suite, après une phase initiale d-excellente adhésion de la population à cette recommandation vaccinale, la couverture vaccinale a chuté pour devenir l-une des plus basses parmi les pays recommandant cette vaccination. Nous avons étudié les facteurs limitant l-utilisation du vaccin anti-VHB par les médecins généralistes, acteurs importants de cette vaccination. Nous avons conduit une enquête auprès de 2175 généralistes libéraux de France métropolitaine, fondée sur un questionnaire interactif adressé par courriel. Ce questionnaire visait à caractériser la perception du vaccin, les comportements et difficultés pratiques des participants dans le processus de vaccination. Leurs caractéristiques démographiques et conditions d-exercice ont également été recueillies. L-échantillon final compte 341 médecins. Sa représentativité a été vérifiée. La structure des réponses a été explorée par une Analyse des Correspondances Multiples ACM. Des comportements-type ont été identifiés par une Classification Ascendante Hiérarchique CAH. Certaines liaisons entre les réponses ont été recherchées et testées spécifiquement. L-étude montre que : 1 la mobilisation pour la vaccination des nourrissons s-accentue, 2 en comparaison, les rattrapages vaccinaux des adolescents sont moins proposés ; 3 l-utilité de la vaccination systématique est contestée par ¼ de l-échantillon, 4 l-obstacle principal à la vaccination dans l-opinion publique reste la crainte d-effets secondaires du vaccin, 5 parmi les médecins, un excès de précaution dans les prescriptions et des idées fausses sur l-hépatite B et la vaccination limitent celle-ci.

Mots-clés : France Médecins généralistes Perception Politique vaccinale Vaccination contre le virus de l-hépatite B





Author: Marie Francois - François Alla - Ch Rabaud - F. Raphaël -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents