Etude des pertes par courants induits dans les deux frettes, une composite et une à base dalliage métallique, dune machine synchrone rapide à aimants permanentsReportar como inadecuado




Etude des pertes par courants induits dans les deux frettes, une composite et une à base dalliage métallique, dune machine synchrone rapide à aimants permanents - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

* Corresponding author 1 Energie et Matériaux IES GEM IES - Institut d-Electronique du Sud 2 IES - Institut d-Electronique du Sud 3 SAFRAN Messier-Bugatti-Dowty 4 SAFRAN Technofan

Résumé : RÉSUME -Ce travail porte sur les pertes par courants induits, dues à l-encochage du stator, dans la frette d-une machine synchrone rapide à aimants montés en surface: 60 kW, 10000 tr-min, dédiée à une application aéronautique embarquée. Il y a deux grandes familles de frette qui sont utilisées afin d-augmenter la tenue mécanique des aimants à hautes vitesses. Les frettes composites p.e. fibre de carbone, fibre de verre et les frettes métalliques amagnétiques p.e. Inconel718, titane. L-avantage des frettes composites est leur conductivité électrique quasi nulle, qui limite les pertes. Dans cet article nous présentons une estimation des pertes par éléments finis 2D Ansys Maxwell et aussi par mesures expérimentales. En premier lieu le frettage est fait avec l-Inconel718 et en second lieu avec la fibre de carbone. Nous avons constaté, à partir des résultats du modèle éléments finis, que l-utilisation d-une frette composite réduit les pertes d-à peu près 370 W. Sur le banc d-essai nous mesurons une réduction de 330 W. Les pertes dans les aimants de la machine sont estimées à 60 W.





Autor: Nadhem Boubaker - Daniel Matt - Philippe Enrici - Florent Nierlich - Guillaume Durand - Fabien Orlandini - Xavier Longere -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados