Influence des nuages sur latténuation du son, des infrasons et du bang soniqueReportar como inadecuado




Influence des nuages sur latténuation du son, des infrasons et du bang sonique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

* Corresponding author 1 IEMN - Institut d’Électronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie - UMR 8520 2 INSP - Institut des Nanosciences de Paris 3 DALEMBERT - Institut Jean Le Rond d-Alembert

Résumé : L-objectif de l-étude est de quantifier l-influence de la couverture nuageuse sur la propagation atmosphérique à grande distance des sons et infrasons. Une attention plus particulière sera portée au bang sonique des avions supersoniques, pour lequel quelques indications semblent indiquer un effet majeur. Dans un premier temps, un modèle existant D.A. Gubaidullin et R.I. Nigmatulin, Int. J. Multiphase Flow, 26, 207-228, 2000 est repris et appliqué au cas des nuages. Trois mécanismes physiques sont inclus dans ce modèle considérant les nuages comme des suspensions de gouttelettes rigides dans un mélange gazeux air - vapeur d-eau: les frottements visqueux, les transferts thermiques et les changements de phase eau liquide - vapeur. Dans un deuxième temps, les propriétés physiques distribution en taille des gouttelettes, contenu en eau, altitude et épaisseur et thermodynamiques de principaux types de nuages sont déterminées. On notera que le modèle ne peut être utilisé pour les nuages les plus hauts en altitude, pour lesquels le contenu en glace est trop important. Enfin, le modèle est utilisé pour calculer l-atténuation et la dispersion des ondes sonores pour les différents types de nuage. On remarquera que, pour les fréquences basses ou infrasonores, l-absorption dans un nuage peut être de plusieurs ordres de grandeur plus importante que dans l-air humide. L-importance des changements de phase condensation - évaporation est à cet égard à souligner. Ce point est confirmé par des simulations numériques du bang sonique en régime non linéaire, pour lesquelles l-influence des nuages peut aller jusqu-à un étalement complet des ondes de choc Etude réalisée dans le cadre d-un contrat de recherche AIRBUS France - Université Pierre et Marie Curie-d-Alembert-INSP.

Mots-clés : Absorption Nuages Propagation atmosphérique Bang sonique





Autor: Michaël Baudoin - Jean-Louis Thomas - François Coulouvrat -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados