Short-term effects of fire on plant cover and soil conditions in two Austrocedrus chilensis cypress forests in Patagonia, ArgentinaReportar como inadecuado




Short-term effects of fire on plant cover and soil conditions in two Austrocedrus chilensis cypress forests in Patagonia, Argentina - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Abstract : Early post-fire effects on plant cover, in soil temperature 0, 5, 20, and 30 cm depth and moisture 0-16, 20-36, and 40-56 cm depth were analyzed for two years in two cypress stands in Patagonia, Argentina. Each stand Trevelin = xeric and Bolsón = mesic contained three treatments: unburned UN, partially PB, and completely burned CB. In Trevelin, 4 and 6 years after fire, understory cover increased CB > PB > UN and overstory decreased CB = PB < UN related to the burning treatment. In Bolsón, one year after fire, all treatments had similar under- and overstory cover, but were similar to Trevelin two years later. Soil temperature was significantly different PB > CB > UN at all depths and dates only in Trevelin. Soil moisture was significantly higher in the burned treatments of both stands. While plant cover might have protective effects and soil water appears as not limiting, high soil temperatures seem to be detrimental for post-fire cypress establishment, especially in xeric sites.

Résumé : Les effets du feu à court terme sur la couverture végétale et sur les conditions du sol dans deux forêts d-Austrocedrus chilensis cyprès en Patagonie, Argentine. On analyse ici les effets du feu à court terme sur la couverture végétale, la température 0, 5, 20, et 30 cm de profondeur et l-humidité du sol 0-16, 20-36, et 40-56 cm de profondeur dans deux peuplements de cyprès en Patagonie, Argentine, au long de deux années. Les peuplements Trevelin = xérique; Bolsón = méssique présentent trois traitements : non-brûlé UN, partiellement brûlé PB et totalement brûlé CB. À Trevelin, 4 et 6 ans après le feu, la couverture du sous-bois inférieur augmenta CB > PB > UN tandis que celle du sous-bois supérieur diminua CB = PB < UN dépendant du traitement de brûlage. À Bolsón, un an après le feu, la couverture des deux étages du sous-bois fut la même pour les trois traitements, quoique deux ans plus tard la situation se rapprocha de celle de Trevelin. Seule à cet endroit, la température du sol montra des différences significatives PB > CB > UN à chaque profondeur et à chaque date. Dans les deux peuplements, l-humidité du sol a été nettement plus haute pour les traitements brûlés. Tandis que la couverture végétale pourrait avoir des effets de protection et que l-humidité du sol n-apparaît pas comme étant limitative, les hautes températures du sol semblent être restrictives pour l-établissement des cyprès à la suite du feu, notamment dans les sites xériques.

Mots-clés : Austrocedrus fire soil temperature-moisture southern temperate forest establishment-Austrocedrus feu température humidité du sol forets tempérées établissement





Autor: M. Florencia Urretavizcaya Guillermo E. Defossé Héctor E. Gonda

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados