en fr Dynamic machine learning for supervised and unsupervised classification Apprentissage automatique dynamique pour la classification supervisée et non supervisée Reportar como inadecuado




en fr Dynamic machine learning for supervised and unsupervised classification Apprentissage automatique dynamique pour la classification supervisée et non supervisée - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LITIS - Laboratoire d-Informatique, de Traitement de l-Information et des Systèmes

Abstract : The research direction we are focusing on in the thesis is applying dynamic machine learning models to salve supervised and unsupervised classification problems. We are living in a dynamic environment, where data is continuously changing and the need to obtain a fast and accurate solution to our problems has become a real necessity. The particular problems that we have decided te approach in the thesis are pedestrian recognition a supervised classification problem and clustering of gene expression data an unsupervised classification. problem. The approached problems are representative for the two main types of classification and are very challenging, having a great importance in real life.The first research direction that we approach in the field of dynamic unsupervised classification is the problem of dynamic clustering of gene expression data. Gene expression represents the process by which the information from a gene is converted into functional gene products: proteins or RNA having different roles in the life of a cell. Modern microarray technology is nowadays used to experimentally detect the levels of expressions of thousand of genes, across different conditions and over time. Once the gene expression data has been gathered, the next step is to analyze it and extract useful biological information. One of the most popular algorithms dealing with the analysis of gene expression data is clustering, which involves partitioning a certain data set in groups, where the components of each group are similar to each other. In the case of gene expression data sets, each gene is represented by its expression values features, at distinct points in time, under the monitored conditions. The process of gene clustering is at the foundation of genomic studies that aim to analyze the functions of genes because it is assumed that genes that are similar in their expression levels are also relatively similar in terms of biological function.The problem that we address within the dynamic unsupervised classification research direction is the dynamic clustering of gene expression data. In our case, the term dynamic indicates that the data set is not static, but it is subject to change. Still, as opposed to the incremental approaches from the literature, where the data set is enriched with new genes instances during the clustering process, our approaches tackle the cases when new features expression levels for new points in time are added to the genes already existing in the data set. To our best knowledge, there are no approaches in the literature that deal with the problem of dynamic clustering of gene expression data, defined as above. In this context we introduced three dynamic clustering algorithms which are able to handle new collected gene expression levels, by starting from a previous obtained partition, without the need to re-run the algorithm from scratch. Experimental evaluation shows that our method is faster and more accurate than applying the clustering algorithm from scratch on the feature extended data set

.

Résumé : La direction de recherche que nous abordons dans la thèse est l-application des modèles dynamiques d-apprentissage automatique pour résoudre les problèmes de classification supervisée et non supervisée. Les problèmes particuliers que nous avons décidé d-aborder dans la thèse sont la reconnaissance des piétons un problème de classification supervisée et le groupement des données d-expression génétique un problème de classification non supervisée. Les problèmes abordés sont représentatifs pour les deux principaux types de classification et sont très difficiles, ayant une grande importance dans la vie réelle. La première direction de recherche que nous abordons dans le domaine de la classification non supervisée dynamique est le problème de la classification dynamique des données d-expression génétique. L-expression génétique représente le processus par lequel l-information d-un gène est convertie en produits de gènes fonctionnels : des protéines ou des ARN ayant différents rôles dans la vie d-une cellule. La technologie des micro-réseaux moderne est aujourd-hui utilisée pour détecter expérimentalement les niveaux d-expression de milliers de gènes, dans des conditions différentes et au fil du temps. Une fois que les données d-expression génétique ont été recueillies, l-étape suivante consiste à analyser et à extraire des informations biologiques utiles. L-un des algorithmes les plus populaires traitant de l-analyse des données d-expression génétique est le groupement, qui consiste à diviser un certain ensemble en groupes, où les composants de chaque groupe sont semblables les uns aux autres données. Dans le cas des ensembles de données d-expression génique, chaque gène est représenté par ses valeurs d-expression caractéristiques, à des points distincts dans le temps, dans les conditions contrôlées. Le processus de regroupement des gènes est à la base des études génomiques qui visent à analyser les fonctions des gènes car il est supposé que les gènes qui sont similaires dans leurs niveaux d-expression sont également relativement similaires en termes de fonction biologique. Le problème que nous abordons dans le sens de la recherche de classification non supervisée dynamique est le regroupement dynamique des données d-expression génique. Dans notre cas, la dynamique à long terme indique que l-ensemble de données ne sont pas statiques, mais elle est sujette à changement. Pourtant, par opposition aux approches progressives de la littérature, où l-ensemble de données est enrichie avec de nouveaux gènes instances au cours du processus de regroupement, nos approches abordent les cas lorsque de nouvelles fonctionnalités niveaux d-expression pour de nouveaux points dans le temps sont ajoutés à la gènes déjà existants dans l-ensemble de données. À notre connaissance, il n-y a pas d-approches dans la littérature qui traitent le problème de la classification dynamique des données d-expression génétique, définis comme ci-dessus. Dans ce contexte, nous avons introduit trois algorithmes de groupement dynamiques que sont capables de gérer de nouveaux niveaux d-expression génique collectés, en partant d-une partition obtenue précédente, sans la nécessité de ré-exécuter l-algorithme à partir de zéro. L-évaluation expérimentale montre que notre méthode est plus rapide et plus précis que l-application de l-algorithme de classification à partir de zéro sur la fonctionnalité étendue ensemble de données

.

en fr

Keywords : Dynamic fusion Gene clustering Pedestrian recognition Dynamic classification

Mots-clés : Classification non supervisée Expression génétique Classification supervisée





Autor: Adela-Maria Sîrbu -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados