en fr Modulation of glucose postprandiale phase Modulation de la phase postprandiale du glucose Reportar como inadecuado




en fr Modulation of glucose postprandiale phase Modulation de la phase postprandiale du glucose - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 Régulations métaboliques, nutrition et diabètes

Abstract : The reduction of the postprandial glycemic excursions has been proposed as to limit risk of type 2 diabetes. There has been growing interest in the development of dietary ingredients that could potentially modulate carbohydrates bioavailability and thus their impact on postprandial glycemia. The aim of this thesis was to investigate the effects of the the modulation of glucose bioavailability by different ingredients on 2-hour glycemic response but also on glucose kinetics total, exogenous and endogenous – stable isotopes and on other daylong metabolic parameters. In the first study β-glucanes, we showed that the addition of β-glucan fiber to a carbohydrate meal in healthy overweight subjects reduced the appearance of glucose in plasma. As a consequence, insulin response was also prolonged and induced a prolonged inhibition on lipolysis and endogenous glucose production. In the second study eurostarch, the reduction in glucose availability slowly available glucose, low GI at breakfast decreased plasma exogenous glucose appearance and tended to improve glucose control at the subsequent lunch. But we did not observe the improvement of such metabolic effects in the long-term 5 weeks. In the last study, we showed that the addition of a resistant dextrin, NUTRIOSE®10, decreased postprandial glycemic and insulinemic response as well as daylong satiety-related ghrelin profile, compared to maltodextrin. In parallel, the prolonged fermentation and oxidation pattern of NUTRIOSE®10 up to 10 hours after ingestion at breakfast could induced an extended energy release with NUTRIOSE®10 in the late postprandial phase. In conclusion, the follow-up of metabolic parameters beyond 2 hours after the meal have highlighted the longer-term metabolic effects of the modulation of glucose appearance in plasma delay, extension, reduction on glucose kinetics, insulin response, lipolysis and nutrients oxidation

Résumé : La réduction des excursions glycémiques postprandiales a été proposée comme un moyen pour limiter le risque de développement du diabète de type 2. L’intérêt s’est donc porté sur les outils nutritionnels susceptibles de moduler la biodisponibilité des glucides et ainsi leur impact sur la glycémie postprandiale. Les travaux réalisés au cours de cette thèse avaient pour but d’étudier les effets de différents ingrédients modifiant la biodisponibilité du glucose, non seulement sur la glycémie postprandiale à court terme 2 heures mais aussi sur les cinétiques du débit d’apparition et de disparition de glucose total, exogène et endogène - isotopes stables et les autres paramètres métaboliques de la phase postprandiale au cours de la journée. Dans la première étude β-glucanes, nous avons montré que l’addition de fibres β-glucanes à un repas glucidique chez des sujets sains en surpoids ralentit l’absorption du glucose dans le plasma. Ceci a prolongé la réponse insulinique et par conséquent l’inhibition de la lipolyse et de la production endogène de glucose. Dans la deuxième étude Eurostarch, nous avons montré que la diminution de la biodisponibilité du glucose au petit-déjeuner amidon lentement digestible, index glycémique bas diminue l’apparition du glucose exogène dans le plasma et pourrait avoir un effet second-repas chez des sujets sains en surpoids. Mais nous n’avons pas mis en évidence d’amélioration de ces effets métaboliques à plus long terme 5 semaines. Dans la troisième étude présentée Nutriose, nous avons montré que l’addition de dextrine résistante NUTRIOSE®10 fermentescible au petit-déjeuner chez des sujets sains, diminue les réponses glycémiques, insuliniques postprandiales et le profil de ghréline au cours de la journée en comparaison à une maltodextrine. En parallèle, la prolongation observée de la fermentation et l’oxydation du NUTRIOSE®10 pourraient fournir de l’énergie en phase postprandiale tardive. En conclusion, l’analyse des paramètres métaboliques au-delà de 2 heures après le repas, a permis de mettre en évidence les effets métaboliques à plus long terme de la modulation de l’apparition du glucose dans le plasma ralentissement, prolongation, réduction sur les cinétiques du glucose, la réponse insulinique, la lipolyse et l’oxydation des substrats

en fr

Keywords : Postprandial glucose metabolism Glucose bioavailability Fiber Glycemic index Stable isotopes Insulin Lipolysis Ghrelin

Mots-clés : Métabolisme postprandial du glucose Biodisponibilité du glucose Fibres Index glycémique Isotopes stables Insuline Lipolyse Ghréline





Autor: Julie-Anne Nazare -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados