Contribution à lEtude des aimants supraconducteurs utilisant des matériaux supraconducteurs à haute température de transitionReportar como inadecuado




Contribution à lEtude des aimants supraconducteurs utilisant des matériaux supraconducteurs à haute température de transition - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 SACM - Service des Accélérateurs, de Cryogénie et de Magnétisme 2 G2ELab - Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble

Abstract : The new industrial superconductors using high critical temperature compounds offer new possibilities for superconducting magnetism. Indeed they allow higher magnetic field with the same classical cryogenics at 4.2 K on one hand, and on the other hand they also pave the way for superconducting magnets working between 10 K and 30 K. The high temperature superconductors are then needed in order to produce magnetic fields higher than 16 T case of HTS dipole insert for Large Hadron Collider at CERN or to increase the specific density stored in one SMES Superconducting Magnetic Energy Storage, in the case of the SuperSMES ANR Project. Nevertheless the indisputable assets critical temperature, critical magnetic field, mechanical stresses brought by the use of High critical temperature superconductors like YBCO, used in superconducting magnets, require to solve some challenges. Their behavior is still badly understood, especially during the resistive transitions. To succeed in protecting these conductors we need a new reflection on protection schemes designed to avoid the thermal and mechanical damages. The answer to the question: -Can we use those materials in the long run inside superconducting magnets?- is now inescapable. Some answers are given here. The use of the conductors is approached through various experimental studies to understand the material electrical characterization and modeling of the critical surface and to define the key stages of high critical temperature superconducting magnets manufacturing work on the junctions between conductors and pancakes. This study led to the creation of two coils in order to identify the issues related to the use of YBCO tapes. A numerical thermo-electrical model of the high critical temperature superconductor has been developed and a numerical code based on the CEA software CASTEM Finish Elements Model allowed to study the resistive transition or quench behavior of those conductor and coil. The code has been confirmed by comparison with some experimental data obtained by the Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses in Grenoble. The results have allowed to define the conductors for the two projects of this thesis and to validate the feasibility of the protection of those conductors.

Résumé : L-apparition ces dernières années de supraconducteurs réalisés industriellement utilisant des composés à haute température de transition offre la possibilité de nouveaux développements en magnétisme supraconducteur. En effet ils permettent d-augmenter le champ magnétique généré en conservant une cryogénie classique à 4,2K d-une part, et ils ouvrent la voie à des développements d-aimants supraconducteurs fonctionnant entre 10 et 30K d-autre part. Les matériaux supraconducteurs à haute température critique sont alors indispensables pour dépasser les inductions magnétiques de 16 T cas de l-insert dipolaire HTc pour le Large Hadron Collider du CERN ou augmenter la densité spécifique d-énergie stockée dans un SMES Superconducting Magnetic Energy Storage, cas du projet ANR SuperSMES. Les atouts incontestables température critique, champ magnétique critique, résistance mécanique apportés par l-utilisation des matériaux supraconducteurs à haute température critique tels que l-YBaCuO dans les aimants supraconducteurs demandent de relever quelques défis. Leur comportement est encore mal compris, surtout lors des transitions résistives. Arriver à protéger ces conducteurs requiert une réflexion nouvelle sur les systèmes de protection destinés à éviter les dégradations thermiques et mécaniques. La réponse à la question - peut-on utiliser ces matériaux de manière pérenne dans les aimants supraconducteurs ? - est incontournable. Des éléments de réponse sont donnés ici. L-utilisation des conducteurs est abordée à travers différentes études expérimentales permettant de mieux connaître le conducteur caractérisation électrique et modélisation de la surface critique d-une part et de définir les étapes clés de la fabrication des aimants supraconducteurs à haute température de transition étude des jonctions entre conducteurs ou entre galettes d-autre part. Cette étude a abouti à la réalisation de deux prototypes d-aimants ayant permis d-identifier les difficultés liées à l-utilisation des rubans d-YBaCuO. Un modèle thermoélectrique des supraconducteurs à haute température de transition est développé et un code numérique basé sur le logiciel de calcul par Eléments Finis CASTEM permet d-étudier le phénomène de transition résistive, ou quench, dans un conducteur et dans un aimant. Le code a été validé sur des essais réalisés au Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses de Grenoble. Les résultats obtenus ont permis la définition des conducteurs pour les deux projets liés à la thèse et la validation de la protection.

Mots-clés : Aimant supraconducteur Haute température critique YBaCuO Protection d-aimant QUENCH Transition résistive Jonction électrique Haut champ magnétique Modèle thermoélectrique Simulation numérique





Autor: Thibaud Lecrevisse -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados