en fr Cosparse regularization of physics-driven inverse problems Régularisation co-parcimonieuse de problèmes inverse guidée par la physique Reportar como inadecuado




en fr Cosparse regularization of physics-driven inverse problems Régularisation co-parcimonieuse de problèmes inverse guidée par la physique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires

Abstract : Inverse problems related to physical processes are of great importance in practically every field related to signal processing, such as tomography, acoustics, wireless communications, medical and radar imaging, to name only a few. At the same time, many of these problems are quite challenging due to their ill-posed nature. On the other hand, signals originating from physical phenomena are often governed by laws expressible through linear Partial Differential Equations PDE, or equivalently, integral equations and the associated Green’s functions. In addition, these phenomena are usually induced by sparse singularities, appearing as sources or sinks of a vector field. In this thesis we primarily investigate the coupling of such physical laws with a prior assumption on the sparse origin of a physical process. This gives rise to a -dual- regularization concept, formulated either as sparse analysis cosparse, yielded by a PDE representation, or equivalent sparse synthesis regularization, if the Green’s functions are used instead. We devote a significant part of the thesis to the comparison of these two approaches. We argue that, despite nominal equivalence, their computational properties are very different. Indeed, due to the inherited sparsity of the discretized PDE embodied in the analysis operator, the analysis approach scales much more favorably than the equivalent problem regularized by the synthesis approach. Our findings are demonstrated on two applications: acoustic source localization and epileptic source localization in electroencephalography. In both cases, we verify that cosparse approach exhibits superior scalability, even allowing for full time domain wavefield interpolation in three spatial dimensions. Moreover, in the acoustic setting, the analysis-based optimization benefits from the increased amount of observation data, resulting in a speedup in processing time that is orders of magnitude faster than the synthesis approach. Numerical simulations show that the developed methods in both applications are competitive to state-of-the-art localization algorithms in their corresponding areas. Finally, we present two sparse analysis methods for blind estimation of the speed of sound and acoustic impedance, simultaneously with wavefield interpolation. This is an important step toward practical implementation, where most physical parameters are unknown beforehand. The versatility of the approach is demonstrated on the -hearing behind walls- scenario, in which the traditional localization methods necessarily fail. Additionally, by means of a novel algorithmic framework, we challenge the audio declipping problemregularized by sparsity or cosparsity. Our method is highly competitive against stateof-the-art, and, in the cosparse setting, allows for an efficient even real-time implementation.

Résumé : Les problèmes inverses liés à des processus physiques sont d-une grande importance dans la plupart des domaines liés au traitement du signal, tels que la tomographie, l-acoustique, les communications sans fil, le radar, l-imagerie médicale, pour n-en nommer que quelques uns. Dans le même temps, beaucoup de ces problèmes soulèvent des défis en raison de leur nature mal posée. Par ailleurs, les signaux émanant de phénomènes physiques sont souvent gouvernées par des lois s-exprimant sous la forme d-équations aux dérivées partielles EDP linéaires, ou, de manière équivalente, par des équations intégrales et leurs fonctions de Green associées. De plus, ces phénomènes sont habituellement induits par des singularités, apparaissant comme des sources ou des puits d-un champ vectoriel. Dans cette thèse, nous étudions en premier lieu le couplage entre de telles lois physiques et une hypothèse initiale de parcimonie des origines du phénomène physique. Ceci donne naissance à un concept de dualité des régularisations, formulées soit comme un problème d-analyse coparcimonieuse menant à la représentation en EDP, soit comme une parcimonie à la synthèse équivalente à la précédente lorsqu-on fait plutôt usage des fonctions de Green. Nous dédions une part significative de notre travail à la comparaison entre les approches de synthèse et d-analyse. Nous défendons l-idée qu-en dépit de leur équivalence formelle, leurs propriétés computationnelles sont très différentes. En effet, en raison de la parcimonie héritée par la version discrétisée de l-EDP incarnée par l-opérateur d-analyse, l-approche coparcimonieuse passe bien plus favorablement à l-échelle que le problème équivalent régularisé par parcimonie à la synthèse. Nos constatations sont illustrées dans le cadre de deux applications : la localisation de sources acoustiques, et la localisation de sources de crises épileptiques à partir de signaux électro-encéphalographiques. Dans les deux cas, nous vérifions que l-approche coparcimonieuse démontre de meilleures capacités de passage à l-échelle, au point qu-elle permet même une interpolation complète du champ de pression dans le temps et en trois dimensions. De plus, dans le cas des sources acoustiques, l-optimisation fondée sur le modèle d-analyse \emph{bénéficie} d-une augmentation du nombre de données observées, ce qui débouche sur une accélération du temps de traitement, plus rapide que l-approche de synthèse dans des proportions de plusieurs ordres de grandeur. Nos simulations numériques montrent que les méthodes développées pour les deux applications sont compétitives face à des algorithmes de localisation constituant l-état de l-art. Pour finir, nous présentons deux méthodes fondées sur la parcimonie à l-analyse pour l-estimation aveugle de la célérité du son et de l-impédance acoustique, simultanément à l-interpolation du champ sonore. Ceci constitue une étape importante en direction de la mise en œuvre de nos méthodes en en situation réelle.

en fr

Keywords : Cosparsity Wave equation Inverse problems Sparsity

Mots-clés : Problèmes inverses Parcimonie Coparcimonie Equation des ondes Eeg





Autor: Srdan Kitic -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados