en fr Object-Oriented Extension of a Relational DBMS Extension orientée objet dun SGBD relationnel Reportar como inadecuado




en fr Object-Oriented Extension of a Relational DBMS Extension orientée objet dun SGBD relationnel - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LGI - IMAG - Laboratoire de Génie Informatique

Abstract : The objective of this work is the specification and development of a Relational Database Management System RDBMS which incorporates -Object- technology and concepts. The principle of our approach is to extend relational domains with Abstract Data Types ADT and consists in loosely coupling object concepts and mechanisms to the relational model and system. This introduces new modelling and optimization problems requiring further study. First, the data model and the features of the extension are defined. The concept of Abstract Data Type is introduced in order to express new domains: an ADT specifies a data structure together with a set of methods functions which constitutes its manipulation interface. A simple inheritance mechanism is provided. Constructors are supplied to define the data structure of a type, introducing the notion of complex object. The concept of sharing, based on object identity, is an important contribution of this work. The language which materializes the model is a SQL extension, named ESQL; methods are presently written using a C extension. The realization of such a system consists in the implementation of different components providing the object support and in the integration of these components to an existing RDBMS kernel. There are three main modules. The type manager is a part of the relational catalogue manager which handles ADT definitions. The method manager provides different functions like compilation and execution. The object manager supplies object storage and manipulation capabilities; this part provided the opportunity to study advanced object storage techniques.

Résumé : L-objectif de ce travail est la conception et la réalisation d-un Système de Gestion de Base de Données Relationnel SGBDR intégrant les concepts et la technologie -objets-. Le principe de notre approche est d-étendre les domaines relationnels aux types abstraits ADT et revient à coupler de façon relativement faible les concepts et mécanismes objets au modèle et à un système relationnels. Cela introduit des problèmes de modélisation et d-optimisation nouveaux qui restent à étudier. Dans un premier temps, le modèle de données et les caractéristiques de l-extension sont définis. La notion de type abstrait est introduite pour exprimer de nouveaux domaines : un ADT définit une structure de données et un ensemble de méthodes fonctions qui constituent son unique interface de manipulation. Un mécanisme d-héritage simple est offert. Des constructeurs sont disponibles pour définir la structure de données d-un type ; on introduit ainsi la notion d-objet complexe. Le concept de partage, associé à l-identité d-objet, est un apport important de ce travail. Le langage associé au modèle est une extension de SQL appelée ESQL ; le langage d-écriture des méthodes actuellement disponible est une extension de C. La mise en oeuvre d-un tel système consiste à développer les composants nécessaires au support d-objets et à les intégrer à un noyau de SGBDR existant. Elle permet de mettre en évidence trois modules principaux. Le gestionnaire de types est un complément du gestionnaire de catalogue relationnel qui gère les définitions d-ADT. Le gestionnaire de méthodes regroupe un ensemble de fonctions allant de la compilation à l-exécution. Le gestionnaire d-objets assure le stockage et la manipulation des objets complexes instances d-ADT ; cette partie à notamment permis d-étudier des techniques évoluées de stockage d-objets.

en fr

Keywords : Database inheritance method complex object sharing relational abstract data type

Mots-clés : Base de données encapsulation héritage méthode objet complexe partage relationnel type abstrait





Autor: François Exertier -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados