POUR UNE GESTION INTENTIONNELLE DE LARBRE PAR LES AGROPASTEURS DU NORD CAMEROUN : DU CHAMP AU PAYSAGEReportar como inadecuado




POUR UNE GESTION INTENTIONNELLE DE LARBRE PAR LES AGROPASTEURS DU NORD CAMEROUN : DU CHAMP AU PAYSAGE - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

* Corresponding author 1 Ressources forestières - Ressources forestières et politiques publiques 2 DEFAB - Dynamiques Environnementales entre Forêt, Agriculture et Biodiversité : des Pratiques Locales sur la Nature aux Politiques de Conservation

Résumé : Du fait de l-augmentation de la population et de la péjoration des conditions climatiques, des milliers d-agriculteurs quittent chaque année les zones sahéliennes du Nord-Cameroun pour s-installer, plus au sud, dans les zones soudaniennes. Ils y défrichent progressivement les savanes arborées pour y installer leurs cultures. La grande faune est rapidement décimée. Les parcours des éleveurs se réduisent et des conflits apparaissent. Le nombre et la diversité des arbres diminuent rapidement et leurs produits se raréfient. Les sols perdent rapidement leur fertilité initiale et certains agriculteurs se voient contraints à poursuivre leur migration après une vingtaine d-années d-utilisation du milieu. Or l-espace devient rare. Il est donc impératif d-aider les populations à trouver des méthodes de gestion de l-environnement plus durables et plus conservatrices des sols et de la biodiversité. De nombreux projets de recherche-développement ont montré toute l-importance de l-arbre pour conserver ou rénover la fertilité des sols à travers l-enrichissement des parcs arborés ou l-installation de jachères arborées améliorées. Malgré cela, des études ponctuelles montrent que le nombre et la diversité des arbres continuent à diminuer au niveau des territoires villageois Une modification des représentations individuelles et collectives de l-arbre et de sa gestion est un préalable indispensable à la mise en place d-une gestion intégrée de l-arbre dans l-ensemble des territoires. Une étude réalisée par un groupe d-étudiants et d-enseignants chercheurs de l-IRAD, du CIRAD et de l-ENGREF, montre qu-il est possible de modéliser simplement l-évolution de la ressource arborée. Ceci peut aider les villageois à prendre conscience des futures pénuries et les inciter ainsi à prendre des mesures de conservation ou de régénération anticipées et à entamer un processus de négociation entre les groupes à intérêts contradictoires.





Autor: R. Peltier - J.M. Harmand - M. Ntoupka F. Njiti N. Sibelet - Georges Smektala -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados