Stratégies des agriculteurs des savanes dAfrique centrale face à la restructuration de la filière cotonReportar como inadecuado




Stratégies des agriculteurs des savanes dAfrique centrale face à la restructuration de la filière coton - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

* Corresponding author 1 ICRA - Institut centrafricain. de recherche agricole 2 Agriculteurs et innovations - Innovations et dynamiques des exploitations agricoles 3 IRAD - Institut de recherche agricole pour le développement 4 ITRAD - Institut Tchadien de Recherche Agronomique pour le Développement

Résumé : En Afrique, les filières cotonnières connaissent sous l-effet des crises successives du marché mondial des difficultés financières sans précédent. Cette situation de crise a conduit à un processus de restructuration de ces filières pour rétablir les équilibres financiers avec comme corollaire le désengagement de l-Etat et la privatisation des Sociétés cotonnières. Quelles sont les perceptions des agriculteurs de l-évolution des filières et leurs stratégies adaptatives ? L-objet de la communication est d-apprécier les stratégies des agriculteurs du Cameroun, de la Centrafrique et du Tchad et leurs perspectives d-évolution dans le contexte de privatisation de la filière cotonnière afin de mieux les accompagner dans leur processus d-adaptation. A partir de l-analyse de l-évolution des filières cotonnières et des investigations auprès des agriculteurs et de leur organisation, nous avons identifié leurs stratégies. Les agriculteurs cherchent à se protéger des risques du marché en développant des stratégies individuelles et collectives permettant d-assurer les fonctions qui étaient assurées jusque là par l-Etat. Ils développent individuellement une stratégie défensive de diversification des activités monétaires dès qu-un créneau économique peut être exploité, créant ainsi de nouvelles filières économiques. Ils développent collectivement une stratégie offensive dans le cadre des organisations paysannes qui va de la simple protection contre les risques du marché jusqu-à l-acquisition d-une ou de plusieurs fonctions de la filière. Ces différentes stratégies ont un coût social et nécessitent un certain nombre de conditions socio-économiques pour favoriser l-efficacité d-accompagnement de ces agriculteurs dans le processus d-adaptation. Résumé d-auteur

Mots-clés : GOSSYPIUM COTON DIVERSIFICATION CAMEROUN TCHAD REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE DESENGAGEMENT DE L-ETAT STRATEGIE PAYSANNE





Autor: Emmanuel Mbetid-Bessane - Michel Havard - André Djonnewa - Koye Djondang - Jean Leroy -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados