en fr Giant magnetoresistance based sensors for local magnetic detection of neuronal currents Capteurs à magnétorésistance géante pour la détection magnétique locale de courants neuronaux Reportar como inadecuado




en fr Giant magnetoresistance based sensors for local magnetic detection of neuronal currents Capteurs à magnétorésistance géante pour la détection magnétique locale de courants neuronaux - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 IRAMIS - Institut Rayonnement Matière de Saclay

Abstract : Understanding brain activity requires simultaneous recordings across spatial scales, from single-cell to brain-wide network. Measurements provide insights about the relationship between structures, functions and dynamics in neuronal circuits and assemblies. Electrophysiological techniques carry crucial information about the electrical activity within neurons. Locally probing the magnetic signature of this activity gives direct information about neuronal currents and the vectorial nature of magnetic measurements provides the directionality of neuronal ionic flux without disturbing it. Noticeably, the magnetic signature induced by the neuronal currents is accessible through Magneto EncephaloGraphy MEG, which provides neuromagnetic field mapping outside the head using Superconducting QUantum Interference Devices SQUIDs. However, local measurements of neuronal currents at cellular scale requires small and very sensitive devices. The purpose of the present thesis work is to develop a novel tool for neurophysiology, the magnetic equivalent of electrodes, named -magnetrodes-, are able to detect the local neuronal currents through magnetic detection. Recent advances in spin electronics have given rise to Giant MagnetoResistance GMR based sensors, which offer the possibility to be miniaturized and sensitive enough to detect very weak magnetic fields like those emitted by neurons at local scale in the picotesla to nanotesla range. Two kinds of GMR based sensors have been developed throughout this work, one of these are planar probes dedicated to surface measurements hippocampus slice, muscle or cortex, the other kind are sharp probes, designed in a needle-shape to easily penetrate the tissues and locally record the neuromagnetic fields. Three experiments have been performed, either in vitro and in vivo. In the first experiment, an Action Potential has been detected magnetically in vitro by means of planar GMR sensors, resulting from axial currents within a mouse muscle. The second in vitro experiment analyzed the hippocampal mouse brain slices, where both planar and sharp probes were tested giving some preliminary results. Lastly we performed the first magnetic recordings in vivo on cat-s cerebral cortex, displaying stimulus-induced cortical responses of 10-20 nT pp . These results pave the way for local magnetophysiology, a novel approach of brain exploration and interfacing.

Résumé : L-étude de l-activité cérébrale nécessite des enregistrements simultanés à différentes échelles spatiales, d-une cellule unique aux aires corticales du cerveau. Ces mesures fournissent un aperçu sur la relation entre les structures, les fonctions et la dynamique des circuits neuronaux. Les techniques d-électrophysiologie apportent des informations cruciales sur l-activité électrique dans les neurones. Sonder localement la signature magnétique de cette activité donne des informations directes sur les courants neuronaux et la nature vectorielle d-une mesure magnétique renseigne sur la directionnalité du flux ionique neuronal sans le perturber. Le champ magnétique induit par les courants neuronaux est accessible par la magnetoencéphalographie MEG, qui fournit la cartographie des champs neuromagnétiques à la surface du cerveau à l-aide des Superconducting Quantum Interference Devices SQUIDs. Cependant, les mesures locales de courants neuronaux à l-échelle cellulaire nécessite des dispositifs miniaturisés et très sensibles. L-objectif de ce travail de thèse est de développer un nouvel outil pour la neurophysiologie, l-équivalent magnétique d-électrodes, nommé -magnetrodes-, capable de détecter les courants neuronaux locaux par la détection magnétique. Les progrès récents de l-électronique de spin ont permis de donner naissance aux capteurs à magnétorésistance géante GMR, qui offrent la possibilité d-être miniaturisé et suffisamment sensibles pour détecter des champs magnétiques très faibles, comme ceux émis par les neurones à l-échelle locale de l-ordre du picotesla au nanotesla. Deux types de capteurs GMRs ont été développés au cours de ce travail, des sondes planes dédiées aux enregistrements en surface des tissues tranche d-hippocampe, muscle ou cortex, les autres sont des sondes pointus, conçus pour pénétrer facilement les tissus et enregistrer localement les champs neuromagnétiques. Trois expériences ont été réalisées dont deux in vitro et une in vivo. Le premier potentiel d-action magnétique a été détecté in vitro à l-aide de sondes GMRs planes, résultant des courants axiaux dans un muscle de la souris. Le deuxième modèle analysé in vitro est la tranche d-hippocampe de cerveau de souris où les deux types de sondes ont été testés, montrant certains résultats préliminaires. Enfin, nous avons effectué les premiers enregistrements magnétiques in vivo sur le cortex visuel du chat, affichant des réponses corticales induites de l-ordre de 10-20 nTpp. Ces résultats ouvrent la voie à magnetophysiologie locale qui est une nouvelle approche d-exploration et d-interfaçage cerveau.

en fr

Keywords : Neuronal currents Spin electronics

Mots-clés : Capteurs à magnetorésistance géante Courant neuronaux Enregistrements magnétiques Mesures in vitro et in vivo Électronique de spin Biomagnétisme





Autor: Laure Caruso -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados