Génétique mémorielle. Shoah, mémoire et ADTReportar como inadecuado




Génétique mémorielle. Shoah, mémoire et ADT - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 ICAR - Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations 2 IHRIM - Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités 3 BCL, équipe Logométrie et corpus politiques, médiatiques et littéraires BCL - Bases, Corpus, Langage UMR 7320 - UNS - CNRS 4 FMD - Fondation pour la mémoire de la Déportation

Abstract : As part of the Matrix Équipex, we gather a corpus of testimonies from survivors of the Shoah, which is diachronic from the perspective of the time of writing: immediate testimonies written after the end of the war, median testimonies written in the 1980-s and recent testimonies written in the 2000-s. The objective is to make use of TDA tools to distinguish the primary vocabulary which could be directly inherited from the camps and a reconstructed vocabulary that includes, over the years, the historical understanding of an event which was unintelligible to contemporary victims. In a way, we don-t practice text genetics but memory genetics within the texts of our corpus. Contrastive statistics allows us to deconstruct testimonies into distinct lexical sedimentations reflecting superimposed layers of memory.

Résumé : Dans le cadre de l-Équipex Matrice, nous rassemblons un corpus de témoignages de survivants de la Shoah, diachronique du point de vue de la date d-écriture : témoignages immédiats écrits à la sortie de la guerre, témoignages médians écrits dans les années 1980, et témoignages récents écrits dans les années 2000. L-objectif est de mobiliser les outils de l-ADT pour sérier le vocabulaire primaire sans doute hérité directement des camps et un vocabulaire reconstruit qui intègre, au fil des années, la compréhension historique d-un événement inintelligible aux victimes contemporaines. D-une certaine manière, il s-agit non pas de faire de la génétique de texte, mais de la génétique mémorielle au sein des textes, en déconstruisant les témoignages en sédimentations lexicales distinctes, traces de strates mémorielles superposées.

Mots-clés : Shoah TXM méthodologie textométrique logométrie mémoire





Autor: Bénédicte Pincemin - Damon Mayaffre - Serge Heiden - Philippe Weyl -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados